Fabriquer un bâton de pluie !!!

Matériel Nécessaire pour fabriquer son bâton de pluie

Matériel Nécessaire pour fabriquer son bâton de pluie

Pour commencer il faut :
un tube de papier (draps d’examen) : là il s’agit d’être en bonne relation avec un médecin, un kiné qui se fera, sans aucun doute, une joie de vous offrir ce bien 😉 Attention il risque de vous prendre pour une dingue
– un paquet de pique à brochettes
1 allumette (pour la dimension uniquement)
1 petit clou (un des inombrables qu’il vous reste d’un meuble Ikéa par exemple) pour faire les pré-trous
1 marteau

La première étape se fait sans les enfants

On commence à trouer le tube avec le clou et le marteau

On commence à trouer le tube avec le clou et le marteau

On place les piques à brochettes dans les trous en les croisant autant que possible

On place les piques à brochettes dans les trous en les croisant autant que possible

Attention partie pénible : on coupe au cutter ce qui dépasse mais pas au ras non plus

Attention partie pénible : on coupe au cutter ce qui dépasse mais pas au ras non plus

L'étape 1 est terminée , dedans ça ressemble à ça

L’étape 1 est terminée , dedans ça ressemble à ça

Deuxième étape c’est à vous les enfants

Papier maché 1  Papier maché 2 Papier maché 3

Le papier mâché comment fait-on ?
Un petit bac avec de l’eau et de la farine : voici notre colle
Des feuilles de journaux déchirées en bandelettes
C’est parti on trempe bien le papier dans la colle et on applique en plusieurs couches autour du tube . Il ne faut presque plus sentir les aspérités créées par les piques à brochettes
Et après on laisse sécher … Plusieurs jours !!!!!

Etape 3, à faire faire aux plus petits pour une activité de transvasement

Transvasement

Transvasement

Nous avons choisi de mettre différentes graines : lentilles corail, lentilles vertes, riz … Mais libre à vous de mettre ce que vous voulez !
Ensuite à défaut d’entonnoir, je fabrique un cône avec une feuille A4
Et c’est parti pour le transvasement !!!

4 ème et dernière étape en cours chez nous : Fermeture et décoration

Pour la fermeture, je préconise 3 ou 4 couches de papier mâché puis on vient coller des bouchons de lait (entier si on veut rouge, demi-écrémé si on veut bleu, écrémé si on veut vert et croissance si on veut  rose)

Pour la décoration plusieurs possibilités : peinture, gommettes, collage de papier crépon, collage de cordelettes, masking tape, collage de papier soie , decopatch …
Notre bâton fini d’ici peu sur facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *