Archives de catégorie : Activité manuelle

Fabriquer un hotel à insectes

Il y a de ses projets que je lance et que je ne termine jamais … sauf que cette fois non !

Ça te le fait toi aussi ? Chez moi ça irrite mon mari mais ça me contient dans un dynamisme créatif encore et toujours …

En ce moment je me sens un peu paralyser avec mes idées qui fourmillent elles par contre ! Je me sens confinée « manuellement » alors que j’ai une to do plus longue que mon bras de choses que je voudrais faire depuis longtemps et pour lesquelles j’ai le matos la plupart du temps puisque j’ai hérité au moment de la succession du coté « récupérateur et conservateur » de mon papa !

Bref, parlons de l’hôtel à insectes démarré ici il y a 4 ans mais que tu peux faire en un rien de temps avec ton enfant ! et Avec la plupart du temps des choses que tu as sous la main même si tu n’as pas stocké quantité d’objet de la catégorie « ça peut servir un jour »

Je te le présente :

Alors tu peux t’en servir de modèle mais l’idée est surtout de connaître les éléments utiles aux insectes et ensuite de faire jouer votre imagination (oui je dis votre car ton minus va te donner plus d’idées que tu n’en as toi même)

Un hôtel à insectes à quoi ça sert ?

Voilà la première réponse que tu dois connaitre pour fabriquer quelque chose d’utile pour ton jardin ou ton balcon potager. Car oui, il s’agit bien la de créer du bien être pour ton potager

Un hôtel à insectes c’est un espace dans lequel les insectes pollinisateurs (exemple l’abeille) et les insectes auxiliaires (exemple la coccinelle)  (ceux qui vont dévorer les parasites de tes plantes potagères notamment)  vont pouvoir venir crécher.

Bref, tu as saisi , c’est un espace qui va attirer les insectes nécessaires à ton potager …

Quels insectes et quels habitats ?

L’abeille solitaire à besoin de tiges creuses comme par exemple du bambou ou moi ici ce sont des branches de fenouil que j’avais dans mon précédent jardin et que je taillais chaque hiver Mais si tu n’as rien de tout ça tu peux percer une buche par exemple ou utiliser une vieille brique

Les chrysopes, dont les larves se nourrissent de bien des parasites : pucerons, cochenilles farineuse, aleurodes (ou mouches blanches), thrips ou oeufs d’acariens aiment la paille et le foin pour nicher et pondre les larves

Le perce oreille mange les nuisibles comme les pucerons … Ils aiment se reposer dans de la paille installée dans des pots en terre retourné

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La coccinelle mangera les pucerons et elle a besoin de planchettes très rapprochées (je n’en ai pas fait dans mon hotel mais je compte bien en fabriquer à part avec mon perisco à la reprise)

La syrphe est une sorte de mouche pollinisatrice, elle a besoin d’un abri rempli de fagot de petits bois . Ici j’ai mis du bois comme par exemple des tiges sèches de lavandes

Le bourdon pollinisera les fleurs de courges par exemple et plus tôt les fleurs de cerisiers et autres fruitiers. Il a besoin d’une boite avec un trou de 10mm de diametre et une petite planchette d’envol

 

 

 

Le majestueux papillon (je te jure que ce ceux là j’en vois tout l’été dans mon jardin surtout sur mes lavandes) aura besoin d’une boite fermée par une planchette percée d’un trou de 1 cm de large et au moins 6 cm de haut

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà tu as les cartes en main ! Tu sais ce que tu dois savoir pour fabriquer un bel hôtel à insectes, tu peux d’ores et déjà le poser dans ton jardin mais il faudra attendre un cycle de saisons de plus pour commencer à en voir la réelle efficacité !

Tu as vu j’ai utilisé un cageot , des boites de conserves, de la paille, des noyaux de peches et d’abricots et j’ai mis des pignes de pins en déco mais elles abriteront sans doute des insectes aussi … J’ai réutilisé des vieux cailloux récupérés il y a bien longtemps pour faire de belles peintures sur le thème du potager et glissé ça de ci de là … Pour les dessins j’ai utilisé un pyrograveur (que j’ai depuis que je suis enfant) mais si n’en as pas tu peux dessiner au stylo ou peindre ton décor …

Tu peux laisser ton imagination te guider, tu vas voir elle est étonnante quand elle est libérée

Je te laisse ici quelques sources d’inspiration et vidéo de création autour des hôtels à insectes mais évidemment je ne serais pas contre recevoir des photos de vos sublimes hôtels et en ces temps confinés , voir des hôtels fleurir aux 4 coins des balcons et jardins nous ferait pousser des ailes

Scanne ce flashcode pour découvrir des inspirations

Quelques petits œufs de pâques à colorer

Après les poissons je te propose des œufs à colorer … et pour les amateurs de gommettes, tu vas bien nous dégotter quelques gomettes rondes dans tes stocks, non ?

Pour commencer ceux à colorer sont là , en cliquant sur l’image tu chargeras le doc en pdf et tu pourras l’imprimer pour ta marmaille …

Clique sur la photo pour charger la planche à colorier au format pdf

Alors là tu gères soit ils sont grands tes enfants et ils colorient avec des feutres ou crayons de couleur ! Soit ils sont plus petits et gribouillent la page avec des feutre ou crayons adaptés et toi ça te fait un joli décor de pâques que tu peux découper et coller à tes fenêtres par exemple !Et toi le parent si ça te tente tu peux aussi te faire une page … Car je te l’annonce ton bambin ne produira pas ce que tu attends toi , du coup arme toi de tes plus jolis crayons et colore à ta guise ( les miens sont des djeco aquarellables et je les adore)

 

Allez j’ai pas oublié les fans absolus de gommettes , et moi j’en connais au moins une 😉

 

Clique sur l’image pour charger la planche à gommetter au format pdf

 

Toi parent, tu vas bien nous dégotter quelques gommettes rondes de deux tailles dans tes stocks pour week-end pluvieux, hein ?

Allez t’as les gommettes, t’as l’enfant sous la main, ton imprimante a craché sa feuille et c’est parti pour coller de la gommette ! J’ai choisi un style épuré  noir et argent mais attention à tes yeux dans les images suivantes !

 

 

Bon allez , Pâques cette année ne sera pas tout à fait pareil que les années précédentes, la chasse aux œufs dans le jardin de papy et mamie , c’est raté pour cette année …

 

Alors je te propose de leur faire une petite carte tout en récup avec ton œuf décoré à la gommette et tu pourras la déposer ou l’envoyer à quelqu’un qui te manque pendant ce confinement

  • Pour commencer découpe le très bel œuf de ton enfant et colle le sur une feuille cartonné
    (si tu n’en as pas tu peux prendre un carton de céréales sur lequel tu colles une feuille de papier puis ton œuf)
  • Deuxième étape , trouve un petit bout de ruban (si si tu as ça chez toi , et moi je t’ai trouvé un bout vieux rose fushia bien flasky et bam la carte va prendre une autre dimension, j’te le dis) , il va aussi te falloir un petit bouton (non non non ne me dis pas que tu n’en as pas , tu vas bien en trouver un sur une étiquette de chemise de ton papa par exemple ) et du fil et une aiguille (ça aussi on a forcement un petit kit de couture , allez si cherche bien )Te voilà équipé, alors ci dessous tu as la marche à suivre en image pour faire un joli petit noeud


  • Bon voilà tu as cousu ton joli ruban au dessus de l’œuf sur la carte et au dos c’est pas canon canon alors là tu nous sors un joli masking tape thème pâques (allez je te vois venir : « ah ben ça non j’en ai pas », ok pas de souci tu prends une gommette et le tour est joué ) et tu te décores le haut de ton verso de carte comme sur l’image

Tu n’as plus qu’à sortir ta plume pour écrire une jolie carte …


Et puis pour parfaire ta déco de fenêtre je te partages ici de magnifiques modèles à coller à l’extérieur de tes fenêtres le temps de les calquer pour une déco de pâques poétiques … C’est chez Jésus sauvage et c’est juste magnifique … évidemment je me suis prêtée au jeu :

     

Du coup ça m’a donné une idée pour la guirlande d’œufs : tu peux imprimer la planche d’œufs sur papier calque, la colorer, la découper et la placarder sur ta vitre comme un petit vitrail !!!!!

Ceci n’est pas une blague

… c’est bien ma feuille de poissons que je te propose de colorer et de coller dans le dos de tes co-confinés aujourd’hui ! Clique sur l’image pour la télécharger et l’imprimer

Pour les tout-petits il faut leur proposer la feuille et des crayons gras et en avant le coloriage sur la feuille globale et après toi l’adulte tu découpes

Pour les plus grands , à toi la tranquillité , tu lui donnes des crayons de couleurs et puis des ciseaux et du scotch et c’est parti …

Bon évidemment tu risques d’être farci(e) de poissons mais ça c’est pas grave hein !!!!!!

Tu vas bien nous dégoter un ou deux écrous …

… pour faire un petit cadeau de dernière minute à ton papa ?

Allez fastoche …

Les ingrédients d’un porte clé super chouette pour papa les voilà :

Pour un porte clé :

🔸 5 perles (1 plus grosse que les 4 autres )

🔸 4 chevilles à placo

🔸 5 rondelles

🔸 4 écrous

🔸 cordelette

🔸 un anneau pour porte clé

🔸 une paire de ciseaux

🔸 tournevis (facultatif)

Allez t’es prêt , frotte tes mains, remue les doigts , c’est parti mon kiki !

Commence par couper un bout de 30 cm de cordelette et plie la en deux puis passe la boucle dans l’anneau du porte clé et fais passer l’extrémité de la cordelette dans la boucle ! Serré et voilà le bonhomme est prêt à recevoir sa tête 😉

Enfile sur le double fil la grosse perle , une rondelle et tous les écrous

Puis sépare les deux fils et démarre les jambes :

Dévisse les vis qui sont dans les chevilles à placo avec un tournevis si tu veux mais ça marche très bien avec les doigts !

Puis sur chaque fil enfile une cheville et 1 perle et fais un noeud

Tu pourras couper la cordelette proche du noeud ou alors demande à ta maman ou à un grand de rentrer le fil en sens inverse !

Maintenant c’est au tour des bras

Sous la rondelle du cou noue un bout de cordelette de 20 cm en la partageant bien en deux

Sur chaque fil enfile 1 rondelle 1 cheville 1 rondelle et une perle

Noue aussi l’extrémité de la cordelette comme un jambes

Tadam , ton porte clé est prêt !

BONNE FÊTE PAPA …

Deux idées vite faite bien faite que j’ai retrouvé dans nos archives aussi

si j’avais un marteau 🔨

Miam un petit kit à cookies 🍪

Un tout petit peu plus long mais réalisable quand même en 2 jours

Le coussin à téléphone 📱

Elle arrive …

… mais qui ça donc ?

LA FÊTE DES MÈRES

Il est l’heure de lui confectionner un petit cadeau 🎁

En revenant sur les années précédentes , je me rends compte que je fais toujours dans la plante voire toujours dans l’aromatique

Ce sont mes côtés gourmande , écolo et efficace , qui parlent à chaque fois 😉

Voici une petite compil de mes idées « fête des mères  » avec les loustics

Fête des mères 2014 :

Fêtes des mères 2015 :

Dessin sur mug c’était super et on avait préparé des sachets spéciaux mug cakes !

Fête des mères 2016 :

Quand ils sont trop petits pour créer je choisis souvent une option « réalisé par nounou » mais en lien direct avec l’enfant

Ici j’avais fait leurs silhouettes en plastique dingue : tu prends une photo de profil et tu verrouilles l’écran de ton téléphone alors tu peux décalquer la silhouette ! Y a plus qu’à reporter sur plastique dingue !

Fête des mères 2017 :

A partir de cette ligne , si tu es une maman d’un des petits loustics qui vient chez moi, merci de revenir le 28/05 pour lire la suite !!!!

Cette année je change un peu : on va ramasser des cailloux à la Piboulette , les peindre et en faire de jolis porte-photos !

fournitures :

des cailloux

du fil de fer

de la peinture

des perles

une photo

C’est parti mon kiki !

Bon finalement pas de Piboulette : il fait un temps de chien et mon mal de dos se fait de plus en plus présent ! Nous nous contentons donc des quantités astronomiques de cailloux à ramasser directement dans le jardin (vive les anciennes gravières …)

Chaque enfant choisi son caillou pour sa maman :

Puis chacun choisit la couleur de peinture 🎨 ( ici ils sont de vrais artistes avec des choix bien personnels )

Je mets un petit bac avec le caillou un pinceau et un peu de la peinture choisie et en avant : (les barquettes sont des récup de barquettes à frites d’un festival : hyper pratique )

Pendant que ça sèche on prépare notre photobooth, pour ça des grosses craies de trottoir de préférence , dans l’idéal un trottoir ensoleillé mais t’as compris il flotte ce jour là donc un grand carton Tu y fais un cœur et un U l’enfant fera le »i »

Viens alors la séance photo qui tourne vite au parcours sportif enfin surtout pour moi ! Va les faire se tenir droit comme des i qui plus est un tour chacun et surtout sans marcher sur les écritures à la craie en allant s’installer ! Et en prime il faudrait qu’ils sourient : oui c’est mieux quand même

Joie des nouvelles technologies : tu peux faire mille photos secondes pour dégoter « ze » photo après une semaine de tri !!!

Bref, on a réussi !

Donc les cailloux sont secs , mais là nounou est en miette rien à voir avec l’activité à proprement parlé mais plutôt avec ses cervicales de mémé… donc les supers cailloux-photos sont en pause jusqu’à nouvel ordre !

Heureusement que m.A est mon neveu et qu’il peut terminer son cadeau avec Poupette pour que je puisse au moins te le présenter ici

(les autres maman mea culpa mais promis vous aurez votre cadeau)

Alors pour la suite il te faut du fil de fer un peu costaud quand même une pince coupante de la poigne (merci papy) et des perles je prépare au préalable une barquette de perles assorties au caillou

Et puis en avant la musique ça fait une super activité pince fine et précision (ma plus petite a deux ans donc une activité parfaite)

Toi l’adulte, tu auras au préalable coupé un bout de fil de fer long au moins comme ton bras , et tu auras serré le caillou dans au minimum trois tours de fil de fer

Ensuite quand il y a suffisamment de perles et qu’il reste au moins 5 cm de fil de fer en haut tu le tournes autour d’un stylo pour former une spirale qui servira de support d’accroche pour la super toph !

Il te reste assez de temps pour en préparer un pour ta maman … Allez zou au boulot !

Joyeuses Pâques …

… et vive le printemps qui arrive (enfin c’est quand tu veux , hein ? )

En tout cas nous ici, on se prépare avec différentes activités autour de Pâques et du printemps

Après les œufs en papier vitrail à afficher aux fenêtres , nous avons fait quelques plantations … et pour qu’elles aient un air de Pâques on les a chapeautées d’un lapin …

Tu veux voir ça ? C’est parti … mon kiki !

Matos :

  • un pot de yaourt en verre
  • compost ou terreau
  • coton
  • lentilles
  • eau
  • laine blanche
  • feutrine blanche
  • feutrine rose
  • pistolet à colle
  • mini pompon blanc (moi j’ai ceux là )
  • une fourchette
  • quelques Posca couleurs pâques pour la déco du pot

En avant :

Mettre du compost jusqu’au 2/3 du pot de yaourt environ
J’ai laissé chaque enfant faire à son rythme pour travailler le transvasement : une cuillère et en avant … Apres je leu  montre qu’on peut ramasser avec le bout des doigts ce qui est tombé à côté

Ils sont très sérieux et le font avec beaucoup d’application

 

 

Placer un bout de coton au dessus du compost

 

 

 

 

 

 

 

Saupoudrer de lentilles

On travaille la pince fine comme ça 😉 Et comme c’est trop cool on est pas avare on saupoudre tant et plus !!!

 

 

 

 

Et c’est parti pour l‘arrosage , je crois que ça c’était le top du top !

Y a plus qu’à attendre que ça pousse et comme on a fait cette activité vendredi dernier , le week-end est passé par là pour la pousse et lundi on a découvert nos graines déjà un peu germées
Chaque jour on observe l’évolution !

 

 

Pour la décoration, on a fait des fesses de lapin !

C’est très simple :

Tu enroules de la laine autour d’une fourchette

Pour les petits j’ai démarré les premiers tours et ensuite je tiens le fil de la pelote bien tendu et je leur demande de tourner le manche de la fourchette plusieurs fois

Ensuite tu passes un fil entre les dents centrales et tu noues

Puis tu sors tout ca de la fourchette et tu coupes les deux boucles formées de part et d’autres du noeud

Dernière petite chose à leur faire faire : bouler le pompon !

Je leur montre qu’il faut le rouler entre leurs mains pour l’égaliser

 

 

Ensuite c’est à toi l’adulte de peaufiner la déco car oui toi aussi tu as le droit de te faire plaiz’ :

1- tu découpes deux gouttes dans la feutrine blanche
2- tu découpes 6 minuscules ronds dans la feutrine rose
3- tu dégaines ton super pistolet à colle ou de la colle à tissu à défaut
4- tu colles 3 petits ronds roses sur le bas d’une goutte blanche et pareil avec la deuxième
5- tu transformes ton pompon blanc en fesses de lapin , fastoche 3 points de colle et paf un mini pompon pour faire la queue, pif et pouf deux pattes

Je le sens tu n’as pas eu ton compte … Fais péter les Posca et décore le pot de ton bambin , je le vois bien ça te démange …

Tu as besoin de te donner bonne conscience en cette dernière ligne droite : « c’est mon enfant qui a fait ça tout seul » , rien de plus simple demande lui de poser le lapin dans son pot de lentilles ! Et Tadaaaaaaaaaaaaaaaaaaammmmmmmmm

 

Évidemment tu peux le faire arroser aussi de temps en temps , tu verras il aime pas ça il adooooooooore arroser !

Les lapins couvent leurs oeufs …

… et nous nous faisons de la déco pour les accueillir !

Pour commencer j’ai fait une commande chez 1001gommettes et je dois le dire je suis ravie …
Je les aime pour différente raison mais la première c’est que ce sont des gommettes « fabrication française » imprimées avec « encre naturelle » sur du « papier écoresponsable »
Bon ça c’est déjà très cool mais en plus elles sont canons …

J’ai pris des maxigommettes (elles sont repositionnables) de pâques pour ma déco de fenêtre

Tadammmmmm

Je l’ai agrémenté de dessins au stylo Unichalk …
M’enfin si tu me suis déjà sur Instagram … Tu avais déjà vu ma déco de fenêtre de Pâques

Nous voilà fins prêts pour faire des décos individuelles pour chaque loustic

Ma tribu est composé de minus allant de 23 mois à 34 mois soit des grands ! Donc en avant l’activité de grands …

Matos :
Papier calque
Cartons fin de récupération (chez moi c’est la feuille cartonnée que j’ai recupéré dans le carton de ma nouvelle table de salon)
Papier vitrail (le mien vient de chez Butinette)
colle et pinceau

Préparation par l’adulte :

1- couper une forme d’œuf dans le papier calque

2 – reporter la forme sur le carton fin et tracer une ligne contour de plus à l’intérieur et à l’extérieur pour former un contour (cf. image). Couper ce contour en deux exemplaires


Evidemment tu ne jetes pas les chutes tu pourras toujours improviser un petit atelier gommettes rondes ou coloriage des oeufs

3 – couper le papier vitrail en petit carré

En avant l’activité pour les petits , oups, les grands je veux dire :

J’ai scotché l’œuf en papier calque à la table et j’ai dit aux enfants d’encoller complétement la feuille
Puis ils prennent des petits carrés de papier vitrail qu’ils collent dessus , cela peut se chevaucher sans problème et on peut ré-encoller par dessus les papiers vitraux au fur et à mesure

Quand l’enfant a terminé , on enferme le calque dans les deux contours encollés
Y a plus qu’à afficher sur une fenêtre et c’est joli à travers ! Si ça gondole trop (et même si on est pas à Venise ca peut arriver …) tu peux mettre l’œuf une fois sec 48h coincé sous des livres )

Il va sans dire que  tu as le droit de faire une autre forme : tête de lapin, poule, poussin, cloche … Bref thème Pâques en somme !

Cette semaine on va faire des gommettes de Pâques , on va semer quelques graines de lentilles pour faire un petit pot de Pâques rigolo, jeudi 29 je ferais un gâteau de Pâques avec inclusion , bref j’en ai encore sous le coude les enfants …

*** J-6 dodos *** #cdavent17

Aujourd’hui dans la boite « patiente-noel » on a trouvé de la peinture « faite maison » pour les fenetres et des pochoirs pour nous faciliter le travail

Recette « simplissime » de la peinture

1 dose de blanc de meudon
1 dose d’eau

Pour les pochoirs je t’ai préparé un petit pdf avec ceux que nous avions dans notre boite
C’est à imprimer sur un papier un peu cartonné et à évider

Ensuite il faut les coller à la fenêtre avec du masking tape (à mon avis si tu as du spray spécial pochoir c’est carrément mieux )

Nous avons utilisé un pinceau tampon en mousse que j’ai moi même bien essoré avant de leur donner pour qu’ils tamponnent le pochoir

 

 

 

Ensuite on a fait des petits points au pinceau tampon autour des dessins pour décorer et faire l’effet de flocons …. Admire leur chef-d’oeuvre !

Calendrier de l’avent – DIY – tu as encore le temps de faire plaisir à tes enfants

Comme chaque année j’aime bien faire un calendrier de l’avent personnalisé … Mes enfants commence à moins l’aimer au profit des superbes calendriers #lego (que je kiffe +++ aussi )

Mais les petits qui peuplent ma maison pour la journée sont encore neutre du « calendrier de l’avent » et donc je leur dédies ma création chaque année 😉

Alors si toi aussi tu veux créer un calendrier de l’avent personnalisé c’est par ici et c’est plutot vite fait

Pour les fournitures il te faudra (si tu fais exactement le même que le mien mais si tu choisis une autre déco ça peut etre d’autres choses)

– une boite à chaussures (merci le black friday pour la boite pile à la dim que je voulais)
– des feuilles rouges et noires
– des feutres
– du kraft gommé (je te connais la plus belle boutique de Montauban où tu peux en trouver ) et une éponge humide
– des ciseaux
– de la colle (tube et pistolet à colle oui je sais il n’y est pas sur ma photo )
– une regle , un crayon à papier
– un cutter
– un pinceau et de la peinture à tableau

C’est parti mon kiki :

Premièrement tu mesures et découpes 5 feuilles de papier rouge aux dimensions du haut du couvercle et des cotés de la boites
Tu les colles avec ta colle en tube

Deuxièmement tu mesures et découpes des bandes de kraft gommé pour ton couvercle (4 bandes un peu plus longue que les longueurs et largeurs de la boites) et pour tous les bords de la boite (12 bandes un peu plus longues aussi = 4 bords hauts + 4 bords bas et 4 arêtes)

Pour poser le kraft gommé on humidifie avec l’éponge le coté gommé du kraft et on l’applique sur le coté que ça fasse une sorte de cadre sur le papier rouge

Pour les angles on fait une petite coupure comme l’image de gauche ci dessus et ensuite on rabat proprement le surplus sur le côté adjacent(cf. photo de droite ci dessus)

Le couvercle et la boite sont kraftés … SUPER ! Transformation en boite aux lettres en court !

Donc pour continuer, on taille au cutter un petit rectangle dans le haut de la boite et on krafte les bords comme sur la photo ci dessus !

Comme l’intérieur n’était pas joli avec le kraft , j’ai taillé une feuille de papier noir à la bonne dimension en prenant soin de faire la découpe du rectangle de la boite aux lettres

 

C’est maintenant que tu sors ton pistolet à colle (ou ta colle forte ou des attaches parisiennes ou une vis et un écrou , enfin quelque chose pour maintenir la porte )
Regarde, j’ai coupé au cutter juste la hauteur du rabats du couvercle pile sur l’arête et j’ai collé la partie longue sur le bord haut de la boite et voilà une porte de boite aux lettres


Alors que voilà venu , le moment de la déco … De mon côté j’ai utilisé deux poscas (doré et noir) et de la peinture spéciale tableau (gribouille de chez Leroy Merlin)  et pour les polices de caractères je me suis inspirée des mes derniers tableaux enregistrés sur Pinterest

Chaque jour à la craie je noterai combien il reste de dodos jusqu’à NOëL

A l’intérieur sur la feuille noire tu peux aussi faire un dessin ou une jolie phrase de noël

C’est l’heure de le mettre en place , j’ai choisi de la fixer sur ma porte d’entrée à l’intérieur. Pour ça j’ai percé le dos de la boite ( avec la pointe d’une paire de ciseaux) et ai collé au pistolet à colle une rondelle de chaque coté du trou pour solidifier l’ouverture

Bon c’est bien joli cette boite mais qu’est ce qu’on y met dedans maintenant , tiens toi bien, je te donne en avant première une partie de la liste de petits présents que l’on trouvera au fur et  à mesure dans cette boite :
des livres, une boite hacomo, des coloriages de noel, des dessins à faire sur les fenetres , des bonnets de noel pour une super séace photo, des ballons de baudruches pour jouer, un tour de manège, des chocolats de Noel, une superbe soirée aux illuminations chinoises de Gaillac…

Et bien d’autres choses encore… Comme chaque année je te propose d’ouvrir la boite avec nous chaque jour

Allez à vendredi pour la première ouverture !

 

 

Tuto petit carnet brodé – De quoi s’occuper avant la rentrée

Tout a commencé un matin de Juillet où j’accueillais une super « grande » (vive les périsco de l’été) …

Tu sais que j’ai un cahier de liaison avec chaque enfant mais sa trame est prévue plutôt pour les touts petits, alors je voulais créer avec elle, un petit carnet de liaison qu’elle pourrait faire elle même …

Mademoiselle L. était conquise par l’idée , donc en avant :
« FAIS PETER PINTEREST » et zou on a un tuto plutôt sympa proposé par « Aux Petites Merveilles« 
Nous avons en ce matin de juillet démarré l’activité qui allait devenir l’activité « fil rouge » de l’été

Certains enfants ont fait des couvertures dessinées, d’autres des couvertures brodées, d’autres encore ont mêlé les deux techniques … Allez plus une minute à perdre, je te livre là mon tuto de la carte brodée

Que te faut il ?

Des boutons (tu en as dans tes revers de vêtements , pas la peine d’en acheter )
Des perles (tu devrais bien trouver ça chez toi sinon une nouille ça te rappelera les colliers de ton enfance)
Des fils à broder (le même que pour les bracelets brésiliens, je suis sure qu’il t’en reste de l’été dernier)
4 épingles à linge
1 crayon  à papier
1 triple décimètre
1 aiguille à bout rond et avec un chas assez gros
1 petit clou
1 marteau
1 paire de ciseaux
1 cutter
1 couteau plat
1 feuille cartonnée format A4 (si tu n’en as pas tu découpes un carton de céréales par exemple)
8 feuilles de papier blanc A4

C’est parti mon kiki

 

 

Marquer la feuille de papier cartonnée sur la partie qui sera l’intérieur du carnet à 15 cm de hauteur et couper au cutter

 

 

 


Marquer ensuite toujours sur l’intérieur 4 lignes dans le sens de la hauteur à 10cm, 10,5 cm , 21cm et 21,5 cm puis avec le plat du couteau marquer les 4 lignes … Cela va aider à plier le carton

Maintenant tu choisis un motif à broder, de notre côté nous avons choisi des dessins origami à broder… et ici je te présente mon dernier carnet brodé d’un flamant rose

1- tu dessines ou décalques ton modèle sur le devant de ta couverture
2 – tu perces chaque angle avec le clou et le marteau
3 – tu repasses ton aiguille à bout rond dans chaque trou pour faciliter la couture ensuite
4 – tu prépares tes fils , tu respires un bon coup et c’est maintenant la meilleure partie 😉


Il faut commencer sur l’envers et tu dois ensuite recouvrir tous les traits un à un


Tu coupes tes feuilles A4 blanches en 2 dans le sens de la largeur, tu obtiens donc 16 feuilles A5. Tu en gardes 8 et tu les places face à toi en format paysage

Sur la pliure du milieu tu marques un point tous les 2,5cm et idem à l’intérieur de la couverture dans la zone pré pliée à côté de la broderie

Tu perces à l’aide du clou et du marteau ces points

 

 

La reliure, c’est parti …

 

 

Pour commencer, tu epingles les feuilles et la couverture comme sur la photo
Puis tu enfiles ton aiguille dans le trou central et ce par l’intérieur du carnet


Pour continuer tu pinces le fil dans une épingle pour ne pas qu’il ressorte et tu fais revenir l’aiguille par le trou 4 et tu l’enfiles dans le 5 , il revient par le 4 puis tu l’enfiles dans le 3 et il revient par le 2 pour repartir dans le 1 , revenir par le 2 , entres dans le 3 et reviens de nouveau par le 2 ! C’est le moment de nouer joliment eu centre du carnet


Quand tu le fermes certaines feuilles peuvent dépasser, pour ma part je mets un coup de cutter à l’excédent

Il ne manque plus que le système de fermeture

Au centre de la couverture sur le pan flamant rose tu noues un bouton (je fais deux trous et noue avec un fil noir sur l’envers

Au centre de la seconde zone pré pliée tu perces et enfiles un fil au bout duquel tu noues une perle et tu noues le fil à l’intérieur pour qu’il tienne. Pour le fermer tu enroules le fil autour du bouton.

Nous avons fais certains carnet avec un autre système de fermeture qui entoure complètement le carnet : c’est un long fil à l’extrémité duquel tu noues le bouton tu perces ensuite un trou sur la couverture avant au milieu tu enfiles ton fil et il vient se bloquer sur la couverture grâce au bouton . Pour la fermeture tu entoures 2 fois ton carnet et ensuite tu enroules le bouton et tu coupes la longueur qui te convient et tu noues une perle à l’extrémité pour finir joliment !

TON CARNET EST PRÊT !

  La te@m en est déjà à son 6ème carnet

On a initié Lydie des P’teas potes ce week end !
Je kiffe sa Mary Poppins …

Et toi alors tu te lances ?

Fais nous voir tes créations en commentaires 😉