Archives de catégorie : DIY

*** J-20 dodos *** #cdavent17

La raison  pour laquelle tu lis le J-20 dodos le jour du J-19 dodos, c’est que ce que nous a apporté la boite le jour de J-20 été à faire en activité et nous avons fait cette activité après la sieste avec 3 loustics + les 2 grands miens et ce à une heure où l’un des minis loustics devait presque partir donc coupure en pleine activité pour mettre fin à la location journalière dudit enfant … puis reprise jusqu’à ce que les 2 autres soient également rendu pour rechargement des batteries pour le lendemain voire le surlendemain pour l’un d’entre eux …

Suite à quoi l’ensemble de la te@m Durran avait théâtre avec la famille Semianyki … Au passage très chouette moment passé en famille avec un spectacle de nouveau cirque, drôle, étrange, déjanté et époustouflant … Je t’en fais pas le topic mais t’en livre une folle image ou deux pour que tu aies une envie incontrôlable d’aller les voir

Bref revenons à nos moutons  ! Résultat de recherche d'images pour "emoticones moutons"

Tu as patienté sagement donc je te livre le tuto de la bougie au pain de cire naturel

Les fournitures
Des écorces d’oranges
1 pain de cire d’abeille (je trouve les miens au marché chez l’apicultrice)
Des clous de girofle, de la cannelle en poudre … (ce que tu veux qui peut parfumer)
Des mèches (si t’en as pas d’avance je t’explique aussi comment en fabriquer ci dessous)

Allez c’est parti, on s’fait une mèche ou deux ?

Pour ça il te faut un fil de coton et de la patience

Tu coupes 3 fils de coton et tu les tresses ensemble. Facile ok mais lonnnnnnnnnnnnng !

Tu coupes la tresse que tu as mis 3 jours à faire en 3 et  tu la retresses (hihihihihihihi elle est drôle en plus)
Avec un fil de fer un peu épais (par exemple pour faire des bijoux) tu enroules des petits bouts sur eux même comme ci dessus en laissant un trou au centre


Tu trempes ta tresse (attention les blondes au cheveux long et tressés je parle de la tresse que tu viens de faire avec le coton bien sûr) dans un peu de cire que tu auras fondu au bain marie et tu l’étales sur du papier sulfurisé pour que ça refroidisse ! Puis un fois refroidie , tu la coupe en plusieurs petites mèches


Tu plantes les mèches ainsi coupées dans  spirales en fil de fer.

Tes mèches cirées sont prêtes !!!!!!

En avant pour l’activité en groupe : les bougies

Dans un récipient qui pourra passer au bain marie, mets un  peu de cannelle et quelques clous de girofle …

Coupe une petite part du pain de cire  (moi ici environ 50 grammes) puis place le dans ton récipient , si tu veux gagner du temps je te conseille fortement de recouper en petit morceau ton bout de cire .
Place ton récipient dans un plat avec de l’eau à feu vif et fais fondre


Pendant ce temps place tes mèches au centre des écorces d’orange en appuyant la partie en fil de fer afin qu’elle s’enfonce un peu dans le fond de l’écorce.
Pour les écorces j’ai fais du jus d’orange et ai fait sécher (environ 3 jours) les écorces bien vidées mais à mon avis on peut utiliser aussi très bien des écorces fraichement vidées

C’est prêt y a plus qu’à remplir les écorces avec la cire d’abeille fondu (au préalable enlève les clous de girofle)
Laisse un peu refroidir et durcir avant de les allumer

Hume, ça sent bon la cannelle … La magie de Noël commence à pointer le bout de son nez , hein ? Tu peux plus ou moins remplir tes écorces d’orange ou encore faire avec un autre contenant ou un moule aussi à toi de voir… Dis si tu en fais tu me fais voir tes créations ?

 

 

 

Calendrier de l’avent – DIY – tu as encore le temps de faire plaisir à tes enfants

Comme chaque année j’aime bien faire un calendrier de l’avent personnalisé … Mes enfants commence à moins l’aimer au profit des superbes calendriers #lego (que je kiffe +++ aussi )

Mais les petits qui peuplent ma maison pour la journée sont encore neutre du « calendrier de l’avent » et donc je leur dédies ma création chaque année 😉

Alors si toi aussi tu veux créer un calendrier de l’avent personnalisé c’est par ici et c’est plutot vite fait

Pour les fournitures il te faudra (si tu fais exactement le même que le mien mais si tu choisis une autre déco ça peut etre d’autres choses)

– une boite à chaussures (merci le black friday pour la boite pile à la dim que je voulais)
– des feuilles rouges et noires
– des feutres
– du kraft gommé (je te connais la plus belle boutique de Montauban où tu peux en trouver ) et une éponge humide
– des ciseaux
– de la colle (tube et pistolet à colle oui je sais il n’y est pas sur ma photo )
– une regle , un crayon à papier
– un cutter
– un pinceau et de la peinture à tableau

C’est parti mon kiki :

Premièrement tu mesures et découpes 5 feuilles de papier rouge aux dimensions du haut du couvercle et des cotés de la boites
Tu les colles avec ta colle en tube

Deuxièmement tu mesures et découpes des bandes de kraft gommé pour ton couvercle (4 bandes un peu plus longue que les longueurs et largeurs de la boites) et pour tous les bords de la boite (12 bandes un peu plus longues aussi = 4 bords hauts + 4 bords bas et 4 arêtes)

Pour poser le kraft gommé on humidifie avec l’éponge le coté gommé du kraft et on l’applique sur le coté que ça fasse une sorte de cadre sur le papier rouge

Pour les angles on fait une petite coupure comme l’image de gauche ci dessus et ensuite on rabat proprement le surplus sur le côté adjacent(cf. photo de droite ci dessus)

Le couvercle et la boite sont kraftés … SUPER ! Transformation en boite aux lettres en court !

Donc pour continuer, on taille au cutter un petit rectangle dans le haut de la boite et on krafte les bords comme sur la photo ci dessus !

Comme l’intérieur n’était pas joli avec le kraft , j’ai taillé une feuille de papier noir à la bonne dimension en prenant soin de faire la découpe du rectangle de la boite aux lettres

 

C’est maintenant que tu sors ton pistolet à colle (ou ta colle forte ou des attaches parisiennes ou une vis et un écrou , enfin quelque chose pour maintenir la porte )
Regarde, j’ai coupé au cutter juste la hauteur du rabats du couvercle pile sur l’arête et j’ai collé la partie longue sur le bord haut de la boite et voilà une porte de boite aux lettres


Alors que voilà venu , le moment de la déco … De mon côté j’ai utilisé deux poscas (doré et noir) et de la peinture spéciale tableau (gribouille de chez Leroy Merlin)  et pour les polices de caractères je me suis inspirée des mes derniers tableaux enregistrés sur Pinterest

Chaque jour à la craie je noterai combien il reste de dodos jusqu’à NOëL

A l’intérieur sur la feuille noire tu peux aussi faire un dessin ou une jolie phrase de noël

C’est l’heure de le mettre en place , j’ai choisi de la fixer sur ma porte d’entrée à l’intérieur. Pour ça j’ai percé le dos de la boite ( avec la pointe d’une paire de ciseaux) et ai collé au pistolet à colle une rondelle de chaque coté du trou pour solidifier l’ouverture

Bon c’est bien joli cette boite mais qu’est ce qu’on y met dedans maintenant , tiens toi bien, je te donne en avant première une partie de la liste de petits présents que l’on trouvera au fur et  à mesure dans cette boite :
des livres, une boite hacomo, des coloriages de noel, des dessins à faire sur les fenetres , des bonnets de noel pour une super séace photo, des ballons de baudruches pour jouer, un tour de manège, des chocolats de Noel, une superbe soirée aux illuminations chinoises de Gaillac…

Et bien d’autres choses encore… Comme chaque année je te propose d’ouvrir la boite avec nous chaque jour

Allez à vendredi pour la première ouverture !

 

 

Tuto petit carnet brodé – De quoi s’occuper avant la rentrée

Tout a commencé un matin de Juillet où j’accueillais une super « grande » (vive les périsco de l’été) …

Tu sais que j’ai un cahier de liaison avec chaque enfant mais sa trame est prévue plutôt pour les touts petits, alors je voulais créer avec elle, un petit carnet de liaison qu’elle pourrait faire elle même …

Mademoiselle L. était conquise par l’idée , donc en avant :
« FAIS PETER PINTEREST » et zou on a un tuto plutôt sympa proposé par « Aux Petites Merveilles »
Nous avons en ce matin de juillet démarré l’activité qui allait devenir l’activité « fil rouge » de l’été

Certains enfants ont fait des couvertures dessinées, d’autres des couvertures brodées, d’autres encore ont mêlé les deux techniques … Allez plus une minute à perdre, je te livre là mon tuto de la carte brodée

Que te faut il ?

Des boutons (tu en as dans tes revers de vêtements , pas la peine d’en acheter )
Des perles (tu devrais bien trouver ça chez toi sinon une nouille ça te rappelera les colliers de ton enfance)
Des fils à broder (le même que pour les bracelets brésiliens, je suis sure qu’il t’en reste de l’été dernier)
4 épingles à linge
1 crayon  à papier
1 triple décimètre
1 aiguille à bout rond et avec un chas assez gros
1 petit clou
1 marteau
1 paire de ciseaux
1 cutter
1 couteau plat
1 feuille cartonnée format A4 (si tu n’en as pas tu découpes un carton de céréales par exemple)
8 feuilles de papier blanc A4

C’est parti mon kiki

 

 

Marquer la feuille de papier cartonnée sur la partie qui sera l’intérieur du carnet à 15 cm de hauteur et couper au cutter

 

 

 


Marquer ensuite toujours sur l’intérieur 4 lignes dans le sens de la hauteur à 10cm, 10,5 cm , 21cm et 21,5 cm puis avec le plat du couteau marquer les 4 lignes … Cela va aider à plier le carton

Maintenant tu choisis un motif à broder, de notre côté nous avons choisi des dessins origami à broder… et ici je te présente mon dernier carnet brodé d’un flamant rose

1- tu dessines ou décalques ton modèle sur le devant de ta couverture
2 – tu perces chaque angle avec le clou et le marteau
3 – tu repasses ton aiguille à bout rond dans chaque trou pour faciliter la couture ensuite
4 – tu prépares tes fils , tu respires un bon coup et c’est maintenant la meilleure partie 😉


Il faut commencer sur l’envers et tu dois ensuite recouvrir tous les traits un à un


Tu coupes tes feuilles A4 blanches en 2 dans le sens de la largeur, tu obtiens donc 16 feuilles A5. Tu en gardes 8 et tu les places face à toi en format paysage

Sur la pliure du milieu tu marques un point tous les 2,5cm et idem à l’intérieur de la couverture dans la zone pré pliée à côté de la broderie

Tu perces à l’aide du clou et du marteau ces points

 

 

La reliure, c’est parti …

 

 

Pour commencer, tu epingles les feuilles et la couverture comme sur la photo
Puis tu enfiles ton aiguille dans le trou central et ce par l’intérieur du carnet


Pour continuer tu pinces le fil dans une épingle pour ne pas qu’il ressorte et tu fais revenir l’aiguille par le trou 4 et tu l’enfiles dans le 5 , il revient par le 4 puis tu l’enfiles dans le 3 et il revient par le 2 pour repartir dans le 1 , revenir par le 2 , entres dans le 3 et reviens de nouveau par le 2 ! C’est le moment de nouer joliment eu centre du carnet


Quand tu le fermes certaines feuilles peuvent dépasser, pour ma part je mets un coup de cutter à l’excédent

Il ne manque plus que le système de fermeture

Au centre de la couverture sur le pan flamant rose tu noues un bouton (je fais deux trous et noue avec un fil noir sur l’envers

Au centre de la seconde zone pré pliée tu perces et enfiles un fil au bout duquel tu noues une perle et tu noues le fil à l’intérieur pour qu’il tienne. Pour le fermer tu enroules le fil autour du bouton.

Nous avons fais certains carnet avec un autre système de fermeture qui entoure complètement le carnet : c’est un long fil à l’extrémité duquel tu noues le bouton tu perces ensuite un trou sur la couverture avant au milieu tu enfiles ton fil et il vient se bloquer sur la couverture grâce au bouton . Pour la fermeture tu entoures 2 fois ton carnet et ensuite tu enroules le bouton et tu coupes la longueur qui te convient et tu noues une perle à l’extrémité pour finir joliment !

TON CARNET EST PRÊT !

  La te@m en est déjà à son 6ème carnet

On a initié Lydie des P’teas potes ce week end !
Je kiffe sa Mary Poppins …

Et toi alors tu te lances ?

Fais nous voir tes créations en commentaires 😉

 

 

DIY Fêtes des pères : « Si j’avais un marteau »

Le parfait cadeau de dernière minute… A faire même avec un tout petit …
Ma plus petite artiste a juste 1 an et deux mois

Le nécessaire :
1 marteau
De la peinture acrylique (couleurs au choix)
Un ou des pinceaux ou des doigts (selon l’âge de l’enfant)

Un vernis pour la finition (facultatif)
1 Posca (ici blanc car le fond de marteau est noir)

Temps de travail pour l’enfant : maxi 15 min

Préparatifs par l’adulte :
– Préparer autant de godets et de pinceaux que de couleurs proposées … Je me sers des bouchons de bouteille de lait pour faire godet

– Egrenner un peu le manche du marteau s’il est vernis

C’est parti :
Tenir le pinceau par la tête et laisser l’enfant choisir ses couleurs et sa façon de peindre
Lui demander s’il veut qu’on tourne le marteau , bref il est le mettre de son œuvre !

Finalisation :
Laisser sécher
Ecrire Bonne fête Papa au Posca®

Vernir

Et comme tu me suis régulièrement tu sais que j’essaie de produire le moins de déchets possibles alors pour seul emballage le marteau aura un petit ruban autour du cou
Si tu suis ma démarche petit papa : tu récupères le ruban et tu t’en ressers pour fermer un autre emballage cadeau plus tard

Et pour le marteau je n’ai qu’un seule chose à te dire enfin plutôt à te chanter (parce qu’ici c’est la comptines du moment) :

La boite à outils

Dans la boite à outils de papa, il y a
un marteau qui fait comme ça
poum poum poum poum poum poum

Dans la boite à outils de papa, il y a
une scie qui fait comme ça
xsi xsi xsi xsi xsi xsi

Dans la boite à outils de papa, il y a
une pince qui fait comme ça
clac clac clac clac clac clac

Dans la boite à outils de papa, il y a
une perceuse qui fait comme ça
bzz bzz bzz bzz bzz bzz

 

Allez bonne fête à tous les papas d’ici

(Ludovic, Nicolas, Christophe et Philippe)

et d’ailleurs

Bonne fête à toutes les « mamans »

Et pour celles qui me prêtent leur trésor chaque jour voila ce que nous avons confectionné pour elles

Bonne fête Delphine ! Bonne fête Nancy ! Bonne fête Maude ! Bonne fête Aurélie !


J’ai envie de te dire : c’est simple mais efficace ou du moins utile en ces temps de cuisine estivale …

Le côté pratique !  c’est l’herbe aromatique 🌿 (note la rime au passage )
Les filles ont offert un plan de persil et les mecs un plan de basilic …

Le côté déco ! c’est le travail des zigotos ! (peut mieux faire, ok!)
Les moins de 18 mois on fait peinture au doigt pour mes deux grands on a fait peter le pinceau

  

Tu vois c’est simple : 5 bouchons de bouteilles de lait , 5 gouaches de différentes couleurs , 5 pinceaux (comme ça tu fais un pinceau par couleur ça permet d’éviter le mélange dans les godets et du coup de ne pas gaspiller : on remplit une fois pour tous les enfants )

Je fais l’activité avec un enfant à la fois pour l’aider justement avec les pinceaux et qu’il ne retrempe pas dans le mauvais godets ! Je les aide en tenant le pot et je les laisse complètement libre : couleur , superposition ou non , remplissage ou non, fond du pot (bien souvent le fond du pot est la pièce maitresse de l’œuvre mais ca c’est la magie de leur art ) Et là, je le sais les mamans,  vous venez d’aller zieuter le dessous du pot , alors , c’est beau ?

Pour les finitions !  J’en fait mon affaire mais on aurait pu pousser le bouchon (si le temps ne nous avait pas manqué )

Peinture de la bordure à la peinture ardoise j’ai essayé d’être précise ! Quand ca a eu séché , petite message à la craie

Et c’est là que les enfants auraient pu encore participer mais cette semaine a été courte (la coquine) : PLANTATION 
Tu connais, sans doute, mon côté « jusque boutiste » … J’aime bien les cadeaux utiles , jolis et écolos : du coup utilisation de mon compost pour alimenter les plans (c’est pour ça , petite maman, que peut être tu auras trouver des coquilles d’œuf dans ta plante aromatique … évidemment ni le persil ni le basilic ne pond des œufs, bye bye omelette 🍳 )

Et pour parfaire le tout : pas d’emballage … Les mamans seront partis mercredi soir avec leur plante en pot dans la main …

A utiliser immédiatement et sans modération

Attention par contre : pensez à arroser régulièrement votre fête des mères (pas d’incitation à boire dans ma phrase , on est bien d’accord ;-))

J’entends les cloches …

… pas toi ?

Plus que quelques jours à patienter pour récolter des œufs en chocolats… En attendant pour s’occuper je te propose plusieurs activités de Pâques pour te mettre dans l’ambiance

Le livre d’autocollants de chez Usborne


FETE PAQUES – Editions USborne

Je l’ai trouvé dans le pot du groseiller hier matin … Les prémices de Pâques et sans doute la raiosn pour laquelle j’entends déjà les cloches approchées

Bref, sitôt trouvé, sitôt utilisé …


Monsieur A. 19 mois le roi de la gommette … J’introduis les gommettes entre 12 mois et 18 mois et on voit vite les progrès des petits loustics ! Au début on est très embêté avec ce truc qui colle au bout du doigt et dont on ne sait comment se défaire rapidement on comprend qu’il faut le coller sur la feuille et appuyer pour qu’il colle dans son entier !

La première double page a été vite remplie, on s’en garde pour demain et les 3 jours qui restent avant de récolter les oeufs en chocolat

Bon voili voilou pour les p’tits loulous…


Les grands font la déco pour l’entrée


Alors on s’est équipé chez Cultura : 6 œufs et une poule des lettres en bois de chez GIFI et hop petite matinée peinture & cie : YOUPI tout le monde aime , la peinture c’est une affaire qui marche à tous les ages

Petite astuce pour peindre les œufs : on les a enfilés sur une pique à brochette et en avant les pinceaux…


ET puis nous n’avons pas résisté à l’envie de réaliser ces petits lapins plongeants découvert sur Pinterest

Le necessaire :
-Patadur Plastiroc
Peinture rose
Petit pinceau
Petit pot en terre
Lentilles
Cure dents

Faire 1 grosse boule en plastiroc et une plus petite pour la queue et ensuite deux ovales aplatis
Remplir de terre les petits pots et déposer quelques lentilles sur l’arc de cercle supérieur
Poser ensuite la grosse boule un peu aplatie , puis piquer un demi cure dent sur le haut de la boule et y ajouter la petite boule pour faire la queue
Placer deux cure dents sur le bas de la boule contre le bord du petit pot en terre et y fixer les deux ovales aplatis dessus pour faire les pattes… On fait péter le pinceau et la peinture rose et hop un gros ovale au sommet de chaque patte et trois petits ronds en arc de cercle sur le bas
On arrose les lentilles et l’affaire est dans le sac

Yes notre déco de Paques est prête ! TAdaaaaammmmm


Autre idée pour les « mini loustics » : la peinture au POMPON et nous avons réalisé les couvertures des cahiers de liaison la dernière semaine avant les vacances

Je pense que l’image est assez explicite : je découpe la forme oeuf avant et trois couleurs, des épingles à linge qui pincent des pompons. En avant la musique !
Je fais la découpe après le séchage .


Et puis si tu veux occuper ton bambin vite fait bien fait tu peux imprimer ici ta série d’oeufs à colorer

 

La bonbonnière aux 52 joies … Vade retro pleurnichas …

Allez ça y est la fille qui délire du titre d’article est encore là en 2017 … Mais attention, tu vas comprendre ce qu’elle veut vraiment dire (au passage Alain Delon dégage de mes phrases ok , la fille qui parlait à la troisième personne , non mais allo quoi on est en 2017 ) en lisant la suite !

Bon allez je me clarifie, pour être claire … Tu vois le genre…

Je me décharge de suite de l’idée génialissime qui n’est pas de moi mais bien tout droit venue de Pinterest

C’est un bocal que tu remplis semaine après semaine de ton bonheur familial hebdomadaire pendant toute une année

Il te faut :

  • 1 récipient transparent ou pas mais le mien c’est la trop belle bonbonnière de chez Gifi à 5€
    bonbonniere

  • un petit paquet de feuilles en couleur si c’est transparent c’est mieux, ici on a choisi le jaune car la bonbonnière ira dans le salon et il est noir et jaune le salon 😉
    Alors j’ai cherché un peu partout les petits blocs de feuilles en couleurs carrés qu’on avait tous avant sur notre bureau, oui je veux bien dire avant que le post it entre dans nos vies … Mais errance totale, désert de l’objet du passé, je n’en ai trouvé nulle part , bon là tu cherches sur internet pour me dire mais si y en chez bureautrucmuche ou topmachinchose … Ok mais si je dois me payer 40€ de frais de port pour un bloc note, j’évite 😉

    Bref, j’ai opté pour la ramette en couleur et je me suis découpée 52 petits carrés jaunes (ouais je sais j’ai de l’idée , hihihihi)

  • Un stylo
  • Un semaine derrière toi

Marche à suivre :

Chaque dimanche tu fais le « topo-vote-fou rire » de la semaine pour savoir quel évènement ou moment on retient et on inscrit sur le papier

En fait, rien n’est interdit : si vous retenez plusieurs supers moments ben c’est génial, si exceptionnellement on veut noter un truc triste mais qui nous a marqué cette semaine là et nous a uni c’est pas interdit non plus … Bref, tu fais ta bonbonnière comme tu l’entends …

Voilà notre présentation :

IMG_0990
En haut on écrit le numéro de la semaine et les dates du lundi au dimanche
En dessous entre parenthèse on inscrit l’initiale des participants

Puis le texte qui narre notre petit bonheur (évidemment là je t’ai fait un factice …)

Pour finir :

IMG_0991

 


On plie le papier en 4 et on le jette dans la bonbonnière pour ne les ré-ouvrir que le soir du réveillon du 31 décembre 2017 … Ainsi nous nous rendrons compte que chacune des 52 semaines passées n’ont été que joies, bonheurs, rigolades et petites choses simples mais tellement agréables de la vie 

Sac à histoire : GRUFFALO

couv-gruffalo

Tu connais sans doute l’histoire du Gruffalo par Julia Donaldson et illustré par Axel Scheffler aux éditions Gallimard Jeunesse dans la collection l’heure des histoires 

Sinon je te fais le topic rapidement : une petite souris se balade dans la foret et tombe tour à tour sur un renard, un hibou et un serpent … Comme elle a tres peur qu’ils la dévorent elle dit qu’elle a rendez vous avec le Gruffalo et qu’il à de terribles défenses, une grosse verrue empoisonnée sur le nez etc… Bref, elle invente un personnage abominable et tous ses prédateurs fueint les uns apres les autres… Elle se pense alors tranquille mais fini par croiser le monstre qu’elle leur avait décrit … Tout effrayée, elle lui dit que dans cette foret tout le monde la craint donc qu’il ne vaut mieux pas la manger … Elle invite le Gruffalo à constater par lui même ses propos… Et ils partent à la rencontre du renard, du hibou et du serpent qui fuient alors à la vue de la souris (ou plutôt du Gruffalo) Le Gruffalo tout penaud fini par croire la souris qui lui promet que s’il reste pret d’elle elle le dévorera accompagné d’un plat de pâtes car le Gruffalo aux nouilles est son plat préféré et la voilà enfin sortie d’affaires !

Bref, j’ai eu envie de l’animer pour le raconter à mes petits loustics … Et tu l’auras bien compris, j’adoooooooore le GRUFFALO et j’en ai même pas peur … Parce que mon plat préféré c’est la Moussaka de Gruffalo

Alors c’est assez facile à réaliser :

IMG_8101

– Tu achètes pour 3 francs six sous des cuillères en bois chez Gifi par exemple

-Tu sors ton crayon à papier et tu t’appliques pour faire chaque personnage sur une cuillère. J’ai colorisé aux crayons de couleurs aquarellable et le contour est fait au posca noir

-Tu imprimes et plastifies (si tu peux)  les qualificatifs du Gruffalo, je t’ai préparé une planche à imprimer format A4 (bref, t’as plus qu’à découper et plastifier) … Sur les miennes , au dos j’ai mentionné l’animal auquel la souris parle et ce qu’elle dit sur l’image en question

-Tu achètes le livre parce que c’est mieux de l’avoir ou ok tu l’empruntes à la médiathèque mais tu verras tu auras très vite envie de l’acheter (je te facilites un peu le clic, voici le lien pour le commander en ligne

-Tu te prépares un petit plat de pâtes (crues c’est mieux pour le bien être de ton coin lecture , tu comprendras plus tard ;-))

Tout est prêt, y a plus qu’à s’installer :

Si tu le peux tu apprends l’histoire par cœur, sinon tu t’imprègnes du schéma de l’histoire, c’est le minimum pour pouvoir animer librement tes « personnages-cuillères »
Le public peut s’installer, tu leur dis que tu vas leur conter l’histoire du Gruffalo, un terrible personnage … Et à toi de jouer … A la fin la soupape retombe comme une cocotte car tu plonges le Gruffalo dans le plat de pâtes… Les enfants peuvent alors s’imprégner un peu des objets avant que tu ranges le sac à histoires 😉

—————————

Edit du 30 août : la trousse est finalisée … tu veux la voir hein ? petit curieux !   

Ma to do list pour finaliser mon sac à histoires GRUFFALO :

– Filmer une lecture animée du GRUFFALO pour la mettre ici et attendre que tu me dises comment toi tu fais quand tu la racontes 😉

Allez, file et va lire … Non, mais !
 

 

Peinture propre

Je le sens t’y crois pas t’es sceptique…

Je te donnes la liste du matériel :

  • un feuille de papier épais type canson
  • différentes couleurs de peinture « gouache »
  • du couvre livre en plastique
  • du scotch
  • des doigts

Là de suite on commence à y croire

peinturepropre

Alors c’est très simple , tu pschites la feuille de points de gouache , tu recouvres d’un plastique couvre-livre que tu scotches au ras de la feuille et sur la table

Tu donnes à ton petitou et tu as le droit de lui montrer que ça coulisse sous les doigts …

On apprend des mots au passage : appuyer, taper, pousser, monter, descendre, étaler, frotter, tirer …

Pour expliquer mais ne pas faire à la place de l’enfant, on se prépare aussi un atelier pour soi, comme ça on peut montrer pour expliquer sans faire à la place !

Tu peux proposer un petit jouet, par exemple une voiture qui va rouler sur la feuille… Une petite cuillère qui fera office de pinceau, un rouleau à pâtisserie (plutôt celui de la dinette, le tien est sans doute bien trop lourd à manipuler pour ton loulou) pour étaler vitesse grand V, une éponge (car il associe déjà sans doute le fait de frotter à la vue de l’éponge, car il t’a déjà vu faire…)

Arthur a 7 mois quand il fait cette activité. Sur la photo c’est sa deuxième expérience « peinture propre », la première n’avait pas été très concluante… Les rectifications qui ont fait que ça lui ait plu au second essai sont la prise de hauteurs par rapport à son plan de travail (la première fois il était dans la chaise haute mais il n’avait pas la hauteur nécessaire pour apprécier l’ampleur du travail 😉

Pour finir, dès que l’enfant a fini tu décolles délicatement le plastique (attention selon l’épaisseur de la feuille et la quantité de peinture, le papier peut être vraiment très imbibé et donc se déchirer par endroit , d’où l’importance de l’épaisseur de la feuille) et tu laisses sécher

A l’âge d’Arthur et pour ne pas commencer à encombrer les placards des parents qui bien évidemment n’osent pas jeter les créations de leurs enfants, je me sers de la création de l’enfant une fois séchée pour décorer le cahier de liaison , faire un fond de cadre pour une photo (idée pour la fête des mères qui approche , non ? )

FullSizeRender 21

créer un rond de serviette (tu découpes une bandelette de 16X4cm dans cette peinture propre , tu le plastifies et tu agrafes le tout en rond , le tour est joué) …

 

Le mobile des octaèdres

2ème mobile de la pédagogie Maria Montessori … et oui le mois dernier je te présentais le mobile de Munari (de la naissance à 3 mois environ) , aujourd’hui on passe à la vitesse supérieure : le mobile des octaèdres

Le mobile des octaèdres, qu’est ce que c’est ?

arthur-octaedres

 

C’est le second mobile que l’on propose au bébé selon la pédagogie Mari Montessori.

Il stimule la vue. ses formes géométriques ont été choisies pour préparer au développement de la compréhension de la « 3 dimension ».

C’est un mobile en 3 couleurs : bleu, rouge et jaune , les couleurs primaires

 

Le mobile des octaèdres, c’est pour qui ?

On l’installe dès les 5 semaines de bébé et jusqu’à ses 8 semaines environ au dessus de son tapis d’éveil au niveau des yeux mais hors de portée des mains.

Le mobile des octaèdres, les ingrédients

  • Des feuilles de papier mat ou brillant bleu, jaune et rouge
  • 1 baguette de 25 cm de long et de 7mm de diamètre (normalement il t’en reste de celle qui tu as utilisé pour faire le mobile de Munari)
  • 1 bâton de colle
  • 1 règle
  • des ciseaux
  • Du fil transparent type fil de pêche
  • de la patience car c’est un travail très minutieux

Le mobile des octaèdres, la marche à suivre

Imprime le patron en cliquant ici ou sur l’image octaedres

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découpe chaque forme dans le patron et découpe ensuite chaque forme dans les couleurs adéquates

Marque les traits de pliure (ce sont tous les traits intérieurs)

Colle le fil sur une face interne à l’aide d’un bout de scotch de l’octaèdre et ferme la forme en encollant les minis triangles extérieurs (c’est la partie super délicates et qui peut te mettre les nerfs en pelote mais patience et tu vas y arriver)

Place ensuite les 3 octaèdres sur la baguette du plus petit au plus grand mais tous à la même hauteur

Suspend et le tour est joué