Archives par étiquette : à faire soi même

Fabriquer un hotel à insectes

Il y a de ses projets que je lance et que je ne termine jamais … sauf que cette fois non !

Ça te le fait toi aussi ? Chez moi ça irrite mon mari mais ça me contient dans un dynamisme créatif encore et toujours …

En ce moment je me sens un peu paralyser avec mes idées qui fourmillent elles par contre ! Je me sens confinée « manuellement » alors que j’ai une to do plus longue que mon bras de choses que je voudrais faire depuis longtemps et pour lesquelles j’ai le matos la plupart du temps puisque j’ai hérité au moment de la succession du coté « récupérateur et conservateur » de mon papa !

Bref, parlons de l’hôtel à insectes démarré ici il y a 4 ans mais que tu peux faire en un rien de temps avec ton enfant ! et Avec la plupart du temps des choses que tu as sous la main même si tu n’as pas stocké quantité d’objet de la catégorie « ça peut servir un jour »

Je te le présente :

Alors tu peux t’en servir de modèle mais l’idée est surtout de connaître les éléments utiles aux insectes et ensuite de faire jouer votre imagination (oui je dis votre car ton minus va te donner plus d’idées que tu n’en as toi même)

Un hôtel à insectes à quoi ça sert ?

Voilà la première réponse que tu dois connaitre pour fabriquer quelque chose d’utile pour ton jardin ou ton balcon potager. Car oui, il s’agit bien la de créer du bien être pour ton potager

Un hôtel à insectes c’est un espace dans lequel les insectes pollinisateurs (exemple l’abeille) et les insectes auxiliaires (exemple la coccinelle)  (ceux qui vont dévorer les parasites de tes plantes potagères notamment)  vont pouvoir venir crécher.

Bref, tu as saisi , c’est un espace qui va attirer les insectes nécessaires à ton potager …

Quels insectes et quels habitats ?

L’abeille solitaire à besoin de tiges creuses comme par exemple du bambou ou moi ici ce sont des branches de fenouil que j’avais dans mon précédent jardin et que je taillais chaque hiver Mais si tu n’as rien de tout ça tu peux percer une buche par exemple ou utiliser une vieille brique

Les chrysopes, dont les larves se nourrissent de bien des parasites : pucerons, cochenilles farineuse, aleurodes (ou mouches blanches), thrips ou oeufs d’acariens aiment la paille et le foin pour nicher et pondre les larves

Le perce oreille mange les nuisibles comme les pucerons … Ils aiment se reposer dans de la paille installée dans des pots en terre retourné

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La coccinelle mangera les pucerons et elle a besoin de planchettes très rapprochées (je n’en ai pas fait dans mon hotel mais je compte bien en fabriquer à part avec mon perisco à la reprise)

La syrphe est une sorte de mouche pollinisatrice, elle a besoin d’un abri rempli de fagot de petits bois . Ici j’ai mis du bois comme par exemple des tiges sèches de lavandes

Le bourdon pollinisera les fleurs de courges par exemple et plus tôt les fleurs de cerisiers et autres fruitiers. Il a besoin d’une boite avec un trou de 10mm de diametre et une petite planchette d’envol

 

 

 

Le majestueux papillon (je te jure que ce ceux là j’en vois tout l’été dans mon jardin surtout sur mes lavandes) aura besoin d’une boite fermée par une planchette percée d’un trou de 1 cm de large et au moins 6 cm de haut

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà tu as les cartes en main ! Tu sais ce que tu dois savoir pour fabriquer un bel hôtel à insectes, tu peux d’ores et déjà le poser dans ton jardin mais il faudra attendre un cycle de saisons de plus pour commencer à en voir la réelle efficacité !

Tu as vu j’ai utilisé un cageot , des boites de conserves, de la paille, des noyaux de peches et d’abricots et j’ai mis des pignes de pins en déco mais elles abriteront sans doute des insectes aussi … J’ai réutilisé des vieux cailloux récupérés il y a bien longtemps pour faire de belles peintures sur le thème du potager et glissé ça de ci de là … Pour les dessins j’ai utilisé un pyrograveur (que j’ai depuis que je suis enfant) mais si n’en as pas tu peux dessiner au stylo ou peindre ton décor …

Tu peux laisser ton imagination te guider, tu vas voir elle est étonnante quand elle est libérée

Je te laisse ici quelques sources d’inspiration et vidéo de création autour des hôtels à insectes mais évidemment je ne serais pas contre recevoir des photos de vos sublimes hôtels et en ces temps confinés , voir des hôtels fleurir aux 4 coins des balcons et jardins nous ferait pousser des ailes

Scanne ce flashcode pour découvrir des inspirations

Les boites à sons

Alors je te propose un petit jeu de son, que tu peux entièrement réaliser avec des objets de recup mais en cette période de confinement il se peut que tu sois un peu avare en denrées … Allez fait pas ton pingre et offre à ton enfant quelques g de sucre, de riz et ou de haricots secs

Fournitures:

  • 12 bouchons rouges de bouteille de lait
  • 12 bouchons bleus de bouteille de lait
  • 6 aliments secs différents (pois chiche, maïs, sucre, farine, haricots secs, pâtes,…)
  • scotch et/ou pistolet à colle

C’est parti pour l’assemblage !


Prends 4 bouchons : 2 rouges et 2 bleus
Remplis les à part égale d’un des aliments secs


Positionne le second bouchon sur celui que tu as rempli de la même couleur et scotche les ensemble sur l’ensemble du contour (si tu as un pistolet à colle tu peux coller les deux bouchons ensemble)


Choisis 2 gommettes de la même couleur et colle les d’un côté de chaque boite que tu viens de créer

Procède ainsi avec les 5 autres lots de bouchons bleus et rouges et avec à chaque fois un aliment nouveau mais commun à une boite rouge et une bleue et de même avec les gommettes elles doivent être de la même couleur sur la boite bleue et la rouge qui contient le même aliment

Te voila en possession de 6 lots de boite à sons identiques deux par deux

Je te vois venir , tu vas me dire :  je bois pas de lait,  j’ai plus de farine, j’ai pas de gommettes …

Que nenni tu vas trouver un moyen de faire 12 boites identiques mais de deux couleurs différentes … Et y mettre quelque chose de sec qui produise un son différent des autres sons

Regarde moi j’avais collectionné des boites de jouet Kinder donc j’ai refait mes boites à sons avec et comme les gommettes ne tiennent pas dessus et que toutes les boites sont de la même couleur ben j’ai fait des cercles rouges et bleus sur un coté et des petites formes différentes dessous pour l’autocorrection (ouhhhhh là je t’ai spoilé l’utilité des gommettes avant l’heure)

Autres fournitures possibles :
petite bouteille de yaourt à boire, oeufs de jouet kinder, pot de yaourt ou de creme dessert … Il faut juste que ce soit opaque !!!!

 

Allez ton jeu est prêt et tu vas pouvoir le présenter à ton chérubin !

Alors pour commencer je te propose de lui présenter deux lots bien différents en son (par exemple sucre et haricots secs)

Tu lui donnes les bleus et tu secoues un de tes rouges … Tu l’invites alors à secouer les siens et à trouver le même que le tien … Quand il aura trouvé, tu peux vérifier tes gommettes ou tes petites marques , ce sont tes auto-correcteurs !

 

Quand ton enfant sera familiariser avec le jeu, tu peux alors

  •  ajouter les autres
  • disposer les boites bleus dans un panier dans une autre pièce que celle où vous etes et en secouer un et lui demander d’aller chercher le même dans la deuxième pièce
  • t’en servir de maracas pour jouer à faire la musique avec lui
  • en fabriquer un similaire avec des odeurs (café, cannelle, citron en zeste, … ) en faisant des tout petits trous dans les couvercles

Et au fait c’est une activité Montessori que tu peux donc proposer sur tapis comme les cartes de nomenclature que je te présentais il y a quelques jours

Allez amuse toi et profite de ce temps de confinement pour découvrir de nouvelles choses avec ton enfant !

Quelques petits œufs de pâques à colorer

Après les poissons je te propose des œufs à colorer … et pour les amateurs de gommettes, tu vas bien nous dégotter quelques gomettes rondes dans tes stocks, non ?

Pour commencer ceux à colorer sont là , en cliquant sur l’image tu chargeras le doc en pdf et tu pourras l’imprimer pour ta marmaille …

Clique sur la photo pour charger la planche à colorier au format pdf

Alors là tu gères soit ils sont grands tes enfants et ils colorient avec des feutres ou crayons de couleur ! Soit ils sont plus petits et gribouillent la page avec des feutre ou crayons adaptés et toi ça te fait un joli décor de pâques que tu peux découper et coller à tes fenêtres par exemple !Et toi le parent si ça te tente tu peux aussi te faire une page … Car je te l’annonce ton bambin ne produira pas ce que tu attends toi , du coup arme toi de tes plus jolis crayons et colore à ta guise ( les miens sont des djeco aquarellables et je les adore)

 

Allez j’ai pas oublié les fans absolus de gommettes , et moi j’en connais au moins une 😉

 

Clique sur l’image pour charger la planche à gommetter au format pdf

 

Toi parent, tu vas bien nous dégotter quelques gommettes rondes de deux tailles dans tes stocks pour week-end pluvieux, hein ?

Allez t’as les gommettes, t’as l’enfant sous la main, ton imprimante a craché sa feuille et c’est parti pour coller de la gommette ! J’ai choisi un style épuré  noir et argent mais attention à tes yeux dans les images suivantes !

 

 

Bon allez , Pâques cette année ne sera pas tout à fait pareil que les années précédentes, la chasse aux œufs dans le jardin de papy et mamie , c’est raté pour cette année …

 

Alors je te propose de leur faire une petite carte tout en récup avec ton œuf décoré à la gommette et tu pourras la déposer ou l’envoyer à quelqu’un qui te manque pendant ce confinement

  • Pour commencer découpe le très bel œuf de ton enfant et colle le sur une feuille cartonné
    (si tu n’en as pas tu peux prendre un carton de céréales sur lequel tu colles une feuille de papier puis ton œuf)
  • Deuxième étape , trouve un petit bout de ruban (si si tu as ça chez toi , et moi je t’ai trouvé un bout vieux rose fushia bien flasky et bam la carte va prendre une autre dimension, j’te le dis) , il va aussi te falloir un petit bouton (non non non ne me dis pas que tu n’en as pas , tu vas bien en trouver un sur une étiquette de chemise de ton papa par exemple ) et du fil et une aiguille (ça aussi on a forcement un petit kit de couture , allez si cherche bien )Te voilà équipé, alors ci dessous tu as la marche à suivre en image pour faire un joli petit noeud


  • Bon voilà tu as cousu ton joli ruban au dessus de l’œuf sur la carte et au dos c’est pas canon canon alors là tu nous sors un joli masking tape thème pâques (allez je te vois venir : « ah ben ça non j’en ai pas », ok pas de souci tu prends une gommette et le tour est joué ) et tu te décores le haut de ton verso de carte comme sur l’image

Tu n’as plus qu’à sortir ta plume pour écrire une jolie carte …


Et puis pour parfaire ta déco de fenêtre je te partages ici de magnifiques modèles à coller à l’extérieur de tes fenêtres le temps de les calquer pour une déco de pâques poétiques … C’est chez Jésus sauvage et c’est juste magnifique … évidemment je me suis prêtée au jeu :

     

Du coup ça m’a donné une idée pour la guirlande d’œufs : tu peux imprimer la planche d’œufs sur papier calque, la colorer, la découper et la placarder sur ta vitre comme un petit vitrail !!!!!

Un petit lit pour ta poupée … (vite fait bien fait)

Allez aujourd’hui je te fais un tuto pour faire un lit en carton pour ta poupée

Faisons simple on fait avec du carton recup : moi j’ai pris un carton de couches, toi public d’ici tu as forcement ça dans tes fournitures 😉

Bon ben comme hier on sort son cutter et on taille dans le carton de couches ouverts

  • 1 grand rectangle de 47X27 cm
  • 1 autre de 27 X 9 cm
  • 1 autre de 27 X 11,5 cm
  • 2 de 24 X 12 cm
  • 2 de 12 X 12 cm

Sur ceux qui sont à tailler en double on créé un arrondi dans un des coins avec par exemple un bouchon de bouteille de lait et on le découpe aux ciseaux
Sur les deux rectangles dont la longueur est 27 cm on crée des arrondis sur deux coins d’une longueur (cf. photos ci dessous)

Puis il est temps de créer les encoches qui permettront de faire l’assemblage :

Dans le sommier on fait des entailles à deux centimètres des bords , sur la largeur de droite on fait deux entailles de 7 cm chacune et sur la largeur de gauche on fait deux entailles de
16,5 cm chacune

Sur la tête de lit et le bout de lit  , on fait deux entailles sur le bas du rectangle (longueur sans les arrondis) de 3,5 cm chacune et toujours à 2 cm du bord

Sur les pieds de lit rectangulaires , on fait une première entaille de 9 cm au milieu de la largeur qui a le coin arrondi et également une entaille de 3,5 cm à 2cm du bord opposé au coin arrondi

Sur les pieds de lit carrés , on fait une première entaille de 5 cm au milieu de la largeur qui a le coin arrondi et également une entaille de 3,5 cm à 2cm du bord opposé au coin arrondi

C’est presque fini : on assemble ?

On commence par assembler les pieds de la tête de lit on glisse pour cela les entailles du pied dans celles du haut du sommier et on va bien jusqu’à la butée

Puis c’est au tour des pieds du bout du lit , on procède de la même façon que pour ceux de la tête de lit

Allez il ne reste plus qu’à glisser dans les entailles supérieurs des pieds de lit, la tête de lit et le bout de lit

Et voilà c’est fini … Tu peux aller chercher un petit coussin, une petite couverture et ta poupée bien sûr

Evidemment tu peux peindre le lit pour que ce soit plus harmomieux … Allez je te laisse je vais mettre poupée Louise à la sieste !

La tirelire à bouchons

Allez arme toi d’un cutter (non je ne vais pas t’inciter à commettre un crime c’est promis) et d’un peu de patience mais pas beaucoup promis , je sais tes nerfs de parents sont déjà soumis à rude épreuve

Cherche dans ta poubelle de recyclage ta dernière boite de Benco par exemple (au fait le cutter est fermé pendant que tu cherches , bien sur ? )

Tu vas également devoir récupérer une dizaine de bouchons de bouteille de lait et des bouchons en liège une quinzaine devrait faire l’affaire (ici pareil je ne t’incite à rien du tout bien sur )

Allez zou …

Commence avec un feutre par exemple à marquer les contours du bouchon de lait sur sa tranche et le contour du bouchon de liège à côté

Allez prends ton cutter , et taille le plus proprement possible selon ton tracé

Vérifies si ça passe 😉

Et voilà ta tirelire est prête et tu peux la proposer à ton enfant

Je te recommande de proposer l’ensemble des bouchons à ton bout’chou dans un saladier ou un contenant à coté de la tirelire et de lui montrer une fois chaque type de bouchon , ensuite tu peux jouer à un tour chacun et puis tu verras il aimera vite y jouer seul

 

 

Un petit jeu qui sent bon

Ici il est l’heure de tailler les lavandes , alors j’ai eu une idée parfumée pour jouer

Attention ceci est un tuto simplissime gratuit et ludique

Nécessaire :

  • une gros bocal
  • 3 petits pots de yaourts (on en conserve toutes quelques uns dans nos placards non ? )
  • des grains de lavande
  • 3 feutres style Posca pour écrire sur le verre

Je te l’ai dit c’est gratuit ou presque

Après pour ma part j’utilise un plateau en bois pour le temps de jeu ça cantonne l’aire de transvasement et ça canalise le travail de l’enfant !

Allez zou, la marche à suivre pour la fabrication

  1. Tu récoltes ta lavande (une vingtaine de brin devrait suffir , si tu n’en as pas chez toi tu glanes quelques brins à la ville en général il y en a sur les ronds points ou dans certains lotissements)
  2. Tu prélèves les petites graines (fleurs fanées) du haut de chaque brin

    C’est super : les plus grands (7 ans ici) peuvent fabriquer le jeu pour les plus petits)
    Quant  tu en as assez (de grains pas d’égrener, hein !) tu les mets dans le grand bocal
  3. Tu marques tes petits pots à différentes hauteurs avec tes feutres en traçant un cercle tout autour

    Et tu peux en profiter pour faire un joli dessin sur le couvercle du grand pot

  4. C’est parti tu sors une petite cuillère, tu mets ton bocal et tes 3 pots dans le plateau et tu peux jouer à transvaser. Ici je commence à faire jouer aux jeux de transvasement dès 18 mois , j’utilise alors une petite cuillère mesure de lait pour simplifier l’utilisation et selon l’age on peut faire du transvasement simple ou alors leur demander de mettre de la lavande jusqu’aux niveaux matérialisés par les traits de couleurs

 

 

Calendrier de l’avent – DIY – tu as encore le temps de faire plaisir à tes enfants

Comme chaque année j’aime bien faire un calendrier de l’avent personnalisé … Mes enfants commence à moins l’aimer au profit des superbes calendriers #lego (que je kiffe +++ aussi )

Mais les petits qui peuplent ma maison pour la journée sont encore neutre du « calendrier de l’avent » et donc je leur dédies ma création chaque année 😉

Alors si toi aussi tu veux créer un calendrier de l’avent personnalisé c’est par ici et c’est plutot vite fait

Pour les fournitures il te faudra (si tu fais exactement le même que le mien mais si tu choisis une autre déco ça peut etre d’autres choses)

– une boite à chaussures (merci le black friday pour la boite pile à la dim que je voulais)
– des feuilles rouges et noires
– des feutres
– du kraft gommé (je te connais la plus belle boutique de Montauban où tu peux en trouver ) et une éponge humide
– des ciseaux
– de la colle (tube et pistolet à colle oui je sais il n’y est pas sur ma photo )
– une regle , un crayon à papier
– un cutter
– un pinceau et de la peinture à tableau

C’est parti mon kiki :

Premièrement tu mesures et découpes 5 feuilles de papier rouge aux dimensions du haut du couvercle et des cotés de la boites
Tu les colles avec ta colle en tube

Deuxièmement tu mesures et découpes des bandes de kraft gommé pour ton couvercle (4 bandes un peu plus longue que les longueurs et largeurs de la boites) et pour tous les bords de la boite (12 bandes un peu plus longues aussi = 4 bords hauts + 4 bords bas et 4 arêtes)

Pour poser le kraft gommé on humidifie avec l’éponge le coté gommé du kraft et on l’applique sur le coté que ça fasse une sorte de cadre sur le papier rouge

Pour les angles on fait une petite coupure comme l’image de gauche ci dessus et ensuite on rabat proprement le surplus sur le côté adjacent(cf. photo de droite ci dessus)

Le couvercle et la boite sont kraftés … SUPER ! Transformation en boite aux lettres en court !

Donc pour continuer, on taille au cutter un petit rectangle dans le haut de la boite et on krafte les bords comme sur la photo ci dessus !

Comme l’intérieur n’était pas joli avec le kraft , j’ai taillé une feuille de papier noir à la bonne dimension en prenant soin de faire la découpe du rectangle de la boite aux lettres

 

C’est maintenant que tu sors ton pistolet à colle (ou ta colle forte ou des attaches parisiennes ou une vis et un écrou , enfin quelque chose pour maintenir la porte )
Regarde, j’ai coupé au cutter juste la hauteur du rabats du couvercle pile sur l’arête et j’ai collé la partie longue sur le bord haut de la boite et voilà une porte de boite aux lettres


Alors que voilà venu , le moment de la déco … De mon côté j’ai utilisé deux poscas (doré et noir) et de la peinture spéciale tableau (gribouille de chez Leroy Merlin)  et pour les polices de caractères je me suis inspirée des mes derniers tableaux enregistrés sur Pinterest

Chaque jour à la craie je noterai combien il reste de dodos jusqu’à NOëL

A l’intérieur sur la feuille noire tu peux aussi faire un dessin ou une jolie phrase de noël

C’est l’heure de le mettre en place , j’ai choisi de la fixer sur ma porte d’entrée à l’intérieur. Pour ça j’ai percé le dos de la boite ( avec la pointe d’une paire de ciseaux) et ai collé au pistolet à colle une rondelle de chaque coté du trou pour solidifier l’ouverture

Bon c’est bien joli cette boite mais qu’est ce qu’on y met dedans maintenant , tiens toi bien, je te donne en avant première une partie de la liste de petits présents que l’on trouvera au fur et  à mesure dans cette boite :
des livres, une boite hacomo, des coloriages de noel, des dessins à faire sur les fenetres , des bonnets de noel pour une super séace photo, des ballons de baudruches pour jouer, un tour de manège, des chocolats de Noel, une superbe soirée aux illuminations chinoises de Gaillac…

Et bien d’autres choses encore… Comme chaque année je te propose d’ouvrir la boite avec nous chaque jour

Allez à vendredi pour la première ouverture !

 

 

Sac à histoire : GRUFFALO

couv-gruffalo

Tu connais sans doute l’histoire du Gruffalo par Julia Donaldson et illustré par Axel Scheffler aux éditions Gallimard Jeunesse dans la collection l’heure des histoires

Sinon je te fais le topic rapidement : une petite souris se balade dans la foret et tombe tour à tour sur un renard, un hibou et un serpent … Comme elle a tres peur qu’ils la dévorent elle dit qu’elle a rendez vous avec le Gruffalo et qu’il à de terribles défenses, une grosse verrue empoisonnée sur le nez etc… Bref, elle invente un personnage abominable et tous ses prédateurs fueint les uns apres les autres… Elle se pense alors tranquille mais fini par croiser le monstre qu’elle leur avait décrit … Tout effrayée, elle lui dit que dans cette foret tout le monde la craint donc qu’il ne vaut mieux pas la manger … Elle invite le Gruffalo à constater par lui même ses propos… Et ils partent à la rencontre du renard, du hibou et du serpent qui fuient alors à la vue de la souris (ou plutôt du Gruffalo) Le Gruffalo tout penaud fini par croire la souris qui lui promet que s’il reste pret d’elle elle le dévorera accompagné d’un plat de pâtes car le Gruffalo aux nouilles est son plat préféré et la voilà enfin sortie d’affaires !

Bref, j’ai eu envie de l’animer pour le raconter à mes petits loustics … Et tu l’auras bien compris, j’adoooooooore le GRUFFALO et j’en ai même pas peur … Parce que mon plat préféré c’est la Moussaka de Gruffalo

Alors c’est assez facile à réaliser :

IMG_8101

– Tu achètes pour 3 francs six sous des cuillères en bois chez Gifi par exemple

-Tu sors ton crayon à papier et tu t’appliques pour faire chaque personnage sur une cuillère. J’ai colorisé aux crayons de couleurs aquarellable et le contour est fait au posca noir

-Tu imprimes et plastifies (si tu peux)  les qualificatifs du Gruffalo, je t’ai préparé une planche à imprimer format A4 (bref, t’as plus qu’à découper et plastifier) … Sur les miennes , au dos j’ai mentionné l’animal auquel la souris parle et ce qu’elle dit sur l’image en question

-Tu achètes le livre parce que c’est mieux de l’avoir ou ok tu l’empruntes à la médiathèque mais tu verras tu auras très vite envie de l’acheter (je te facilites un peu le clic, voici le lien pour le commander en ligne

-Tu te prépares un petit plat de pâtes (crues c’est mieux pour le bien être de ton coin lecture , tu comprendras plus tard ;-))

Tout est prêt, y a plus qu’à s’installer :

Si tu le peux tu apprends l’histoire par cœur, sinon tu t’imprègnes du schéma de l’histoire, c’est le minimum pour pouvoir animer librement tes « personnages-cuillères »
Le public peut s’installer, tu leur dis que tu vas leur conter l’histoire du Gruffalo, un terrible personnage … Et à toi de jouer … A la fin la soupape retombe comme une cocotte car tu plonges le Gruffalo dans le plat de pâtes… Les enfants peuvent alors s’imprégner un peu des objets avant que tu ranges le sac à histoires 😉

—————————

Edit du 30 août : la trousse est finalisée … tu veux la voir hein ? petit curieux !  


 

Edit du 10 avril : Aujourd’hui j’ai fait une visio lecture (confinement oblige) à mes petits loustics et je me suis filmée entrain de la raconter !
Je te laisse la découvrir et comme ensuite tu auras envie d’acheter l’album GRUFFALO je t’invite à l’acheter dans la librairie jeunesse de ta ville

Ici à MONTAUBAN , c’est Le bateau livre (et pendant le confinement elle peut livrer si elle a un exemplaire )