Archives par étiquette : graines

Joyeuses Pâques …

… et vive le printemps qui arrive (enfin c’est quand tu veux , hein ? )

En tout cas nous ici, on se prépare avec différentes activités autour de Pâques et du printemps

Après les œufs en papier vitrail à afficher aux fenêtres , nous avons fait quelques plantations … et pour qu’elles aient un air de Pâques on les a chapeautées d’un lapin …

Tu veux voir ça ? C’est parti … mon kiki !

Matos :

  • un pot de yaourt en verre
  • compost ou terreau
  • coton
  • lentilles
  • eau
  • laine blanche
  • feutrine blanche
  • feutrine rose
  • pistolet à colle
  • mini pompon blanc (moi j’ai ceux là )
  • une fourchette
  • quelques Posca couleurs pâques pour la déco du pot

En avant :

Mettre du compost jusqu’au 2/3 du pot de yaourt environ
J’ai laissé chaque enfant faire à son rythme pour travailler le transvasement : une cuillère et en avant … Apres je leu  montre qu’on peut ramasser avec le bout des doigts ce qui est tombé à côté

Ils sont très sérieux et le font avec beaucoup d’application

 

 

Placer un bout de coton au dessus du compost

 

 

 

 

 

 

 

Saupoudrer de lentilles

On travaille la pince fine comme ça 😉 Et comme c’est trop cool on est pas avare on saupoudre tant et plus !!!

 

 

 

 

Et c’est parti pour l‘arrosage , je crois que ça c’était le top du top !

Y a plus qu’à attendre que ça pousse et comme on a fait cette activité vendredi dernier , le week-end est passé par là pour la pousse et lundi on a découvert nos graines déjà un peu germées
Chaque jour on observe l’évolution !

 

 

Pour la décoration, on a fait des fesses de lapin !

C’est très simple :

Tu enroules de la laine autour d’une fourchette

Pour les petits j’ai démarré les premiers tours et ensuite je tiens le fil de la pelote bien tendu et je leur demande de tourner le manche de la fourchette plusieurs fois

Ensuite tu passes un fil entre les dents centrales et tu noues

Puis tu sors tout ca de la fourchette et tu coupes les deux boucles formées de part et d’autres du noeud

Dernière petite chose à leur faire faire : bouler le pompon !

Je leur montre qu’il faut le rouler entre leurs mains pour l’égaliser

 

 

Ensuite c’est à toi l’adulte de peaufiner la déco car oui toi aussi tu as le droit de te faire plaiz’ :

1- tu découpes deux gouttes dans la feutrine blanche
2- tu découpes 6 minuscules ronds dans la feutrine rose
3- tu dégaines ton super pistolet à colle ou de la colle à tissu à défaut
4- tu colles 3 petits ronds roses sur le bas d’une goutte blanche et pareil avec la deuxième
5- tu transformes ton pompon blanc en fesses de lapin , fastoche 3 points de colle et paf un mini pompon pour faire la queue, pif et pouf deux pattes

Je le sens tu n’as pas eu ton compte … Fais péter les Posca et décore le pot de ton bambin , je le vois bien ça te démange …

Tu as besoin de te donner bonne conscience en cette dernière ligne droite : « c’est mon enfant qui a fait ça tout seul » , rien de plus simple demande lui de poser le lapin dans son pot de lentilles ! Et Tadaaaaaaaaaaaaaaaaaaammmmmmmmm

 

Évidemment tu peux le faire arroser aussi de temps en temps , tu verras il aime pas ça il adooooooooore arroser !

Un peu de lecture pour annoncer le printemps

… nous ici la semaine prochaine nous allons ressortir notre serre et préparer nos semis …

Qui dit semis , dit graines !

Alors j’en ai une bonne à te raconter…Elle s’appelle


Combien d’arbres de Barroux – Editions Kaléidoscope
Clique sur l’image pour l’ajouter à ton panier amazon

On a beaucoup aimé les illustrations façon collage … et l’illustrateur nous bombarde de couleurs printanière ! Ça fait du bien !
Chaque animal y va de son pronostic en nombre d’arbres pour faire une forêt
C’est le jeu de celui qui aura raison plus que les autres mais regarde bien à droite dans le buisson …

Bref mon âme écolo a été doucement amadoué par cette fable … et il est évident que pour commencer notre foret de tomates il va falloir commencer par les graines … Allez à nos semis maintenant ! On a du pain sur la planche !

 

Chers oiseaux !!!

Depuis que je suis revenue vivre dans le sud de la France, je revois des oiseaux … Et j’ai la chance d’avoir un cerisier devant la fenêtre de ma cuisine, qui est le théâtre d’un bal très organisé : celui des oiseaux …

On y voit des mésanges (beaucoup) des pinsons, un rouge-gorge, une sittelle, des moineaux,  des tourterelles, des geais, des pies, des merles, des bergeronnettes, des étourneaux …

Mais ceci n’arrive pas vraiment sans cela : je vais vous conter différentes manières de nourrir (l’hiver) les oiseaux du ciel !

Idée 1 : les boules à graines 

C’est génial les enfants dès tout petits peuvent le faire, c’est de la pâte à modeler qui sert à quelque chose en quelques sortes. Il exerce avec cette activité sa motricité fine et fait appel à sa sphère sensori moteur

Fabrication de boules à graines pour les oiseaux

Fabrication de boules à graines pour les oiseaux

ingrédients et matériel

  • du saindoux (chez ton boucher ou au rayon frais de ton supermarché emballé en plaque comme du beurre)
  • un mélange de graines pour oiseaux (on en trouve facilement dans les jardineries)
  • des filets (recup des oignons, échalotes, clémentines …)
  • de la ficelle de cuisine
  • un petit bol

comment faire :

  1. Tu prends un bout de saindoux dans tes mains et tu le façonnes comme de la pâte à modeler en boule !
  2. Ensuite tu le trempes dans un bol dans lequel tu auras mis au préalable des graines pour oiseaux (oui parce que là c’est sur tu as les mains grasses ) .
  3. tu remalaxes un peu (ouais faut que les graines entre dans la boule hein un peu .Bon puis tant que tu y es tu fais plusieurs boules comme ca 😉
  4. Ca y est laves toi les mains (enfin la fais à l’envers : essuie puis lave puis réessuie, enfin quand tu en es là tu te dis c’est pas si c** son truc )
  5. Là tu coupes des morceaux de filet carré et tu enveloppes tes créations dedans pour fermer un petit tour de fil de cuisine et tu gardes le rab pour accrocher a la branche
  6. Tu accroches aux branches de ton arbre

Boule à graines

Et là commence la phase d’observation je sais pas si ce n’est pas celle que je préfère …

Idée 2 : le dévidoir à graine

Hormis les perçages que l’adulte doit faire, l’enfant peut exercer sa motricité fine en faisant les  étapes 2 et 3
Astuce pour ne pas faire à la place de l’enfant : en faire un soi même qui déstresse l’adulte des frustrations que peuvent provoquer le travail de l’enfant et par la même occasion le modèle de l’adulte sert d’exemple à l’enfant

Le dévidoir à graines "Home made"

Le dévidoir à graines « Home made »

ingrédients et matériel :

  • un pot en plastique type chocolat en poudre benco®
  • deux cuillères en bois
  • du fil de fer
  • mélange de graines pour oiseaux

comment faire :

  1. D’abord avec un cutter tu perses un carré d’environ 3 cm sur 3 cm et face à lui par transparence ( au dos de la boite plastique) un petit trou de la grosseur du manche de la cuillère en bois
  2. Ensuite tu places et coinces ta cuillère en bois dans les ouvertures que tu viens de percer
  3. Tu remplis de graines
  4. Tu ajustes les cuillères pour ne pas que les graines sortent sans crier gare
  5. Tu entoures le haut du pot avec du fil de fer et tu refermes avec le couvercle
  6. Tu accroches à  une branche solide

Bon tu peux pousser le vice encore plus loin mais tu n’en seras que mieux récompenser par la venue d’un plus grand nombre d’oiseaux… Car chacun vient dans ton jardin pour des raisons bien particulière …

Certains oiseaux ne mangent pas dans les arbres mais au sol ( la bergeronnette, le pinson, le rouge gorge ) bon là tu n’as rien à faire car ceux qui mangent dans l’arbre font tomber des graines que mangent ceux qui mangent par terre … Si tu veux tu peux quand même  jeter tes restes de pain ou tes miettes pour ravir ceux du sol 😉

Il faut aussi penser que les oiseaux ont soif alors tu laisses sur ta fenêtre un petit bol d’eau, ça te donnera l’occasion de les voir de plus près sans doute !

Une mésange qu s’apprête à gouter nos graines

Une mésange qu s’apprête à gouter nos graines.., Et t’as vu si tu n’as pas de filets pour mettre tes boules à graines, tu peux toujours après t’être pressé un petit jus te servir de la demi orange pour faire réceptacle 😉

Dernière petite chose sympa à faire : le filet à choses douillettes pour leur nid

C’est simple tu récoltes des petits bouts de laines, des petites chutes de tissu, des cheveux,  des poils de chats ou de chiens, de la bourre de sèche linge et tu les mets dans un filet comme tes boules à graines, les oiseaux viendront piquer tout ça pour faire leur nid

pour le nid des oiseaux

Bon je pourrais te conter bien plus de choses encore sur les oiseaux … mais bon restons en là pour aujourd’hui … Si tu en veux plus, va farfouiller aussi dans mon tableau Pinterest qui répond au doux nom de PépiniÈre

 

 

Fabriquer un bâton de pluie !!!

Matériel Nécessaire pour fabriquer son bâton de pluie

Matériel Nécessaire pour fabriquer son bâton de pluie

Pour commencer il faut :
un tube de papier (draps d’examen) : là il s’agit d’être en bonne relation avec un médecin, un kiné qui se fera, sans aucun doute, une joie de vous offrir ce bien 😉 Attention il risque de vous prendre pour une dingue
– un paquet de pique à brochettes
1 allumette (pour la dimension uniquement)
1 petit clou (un des inombrables qu’il vous reste d’un meuble Ikéa par exemple) pour faire les pré-trous
1 marteau

La première étape se fait sans les enfants

On commence à trouer le tube avec le clou et le marteau

On commence à trouer le tube avec le clou et le marteau

On place les piques à brochettes dans les trous en les croisant autant que possible

On place les piques à brochettes dans les trous en les croisant autant que possible

Attention partie pénible : on coupe au cutter ce qui dépasse mais pas au ras non plus

Attention partie pénible : on coupe au cutter ce qui dépasse mais pas au ras non plus

L'étape 1 est terminée , dedans ça ressemble à ça

L’étape 1 est terminée , dedans ça ressemble à ça

Deuxième étape c’est à vous les enfants

Papier maché 1  Papier maché 2 Papier maché 3

Le papier mâché comment fait-on ?
Un petit bac avec de l’eau et de la farine : voici notre colle
Des feuilles de journaux déchirées en bandelettes
C’est parti on trempe bien le papier dans la colle et on applique en plusieurs couches autour du tube . Il ne faut presque plus sentir les aspérités créées par les piques à brochettes
Et après on laisse sécher … Plusieurs jours !!!!!

Etape 3, à faire faire aux plus petits pour une activité de transvasement

Transvasement

Transvasement

Nous avons choisi de mettre différentes graines : lentilles corail, lentilles vertes, riz … Mais libre à vous de mettre ce que vous voulez !
Ensuite à défaut d’entonnoir, je fabrique un cône avec une feuille A4
Et c’est parti pour le transvasement !!!

4 ème et dernière étape en cours chez nous : Fermeture et décoration

Pour la fermeture, je préconise 3 ou 4 couches de papier mâché puis on vient coller des bouchons de lait (entier si on veut rouge, demi-écrémé si on veut bleu, écrémé si on veut vert et croissance si on veut  rose)

Pour la décoration plusieurs possibilités : peinture, gommettes, collage de papier crépon, collage de cordelettes, masking tape, collage de papier soie , decopatch …
Notre bâton fini d’ici peu sur facebook

Semis avant jardinage

Tout a commencé pendant les vacances, euh non en fait l’idée avait germé dans ma tête depuis belle lurette, Papy nous a fabriqué 3 carrés en bois de 1m2 pour le jardin, il a ensuite retourné la terre sous la pluie, il est trop sympa ce Papy 😉 Bref, nous voilà équipés de 3 magnifiques carrés de jardin + un espace spécial courgettes …

carré de jardins carrés jardins prêts

Dans une boite en métal, depuis l’été dernier je conserve des graines dans des petits sachets de papier pliés (cf.pliage de sachet à graines)

sachets de graines

Alors, avant la fin des vacances nous sommes partis chez Auchan, en quête de bacs de poissonnerie en polystyrène… On  nous en a donné deux , ouaaahhh trop de chance !!!
Alors on a mis de la terre que Papy nous avait retournée et du terreau on a mélangé tout ça …
Ensuite avec le doigt on a fait des trous dans la terre espacés régulièrement

bacs pour les semis préparation des trous pour les graines

Et puis nous avons déposé , 8 graines de tomates, 8 graines de poivrons et 8 graines de potimarron…

Puis nous sommes passés à la phase arrosage (la phase préférée de mes enfants 😉 mais qui finit toujours en pugilat car j’ai un arrosoir rose, un vert, l’un est plus grand que l’autre, l’un à un pommeau à petits trous l’autre pas … non vraiment trop de différences pouvant générer le conflit, le plus embêtant c’est quand au final jules veut le grand rose sans pommeau et Lola le petit vert avec pommeau… Cf. photo qui suit , c’est pas PoSsIbLeeeeeeeeeeeeeee !!!!)

l'arrosage des semis

Une fois l’armistice signé, tout le monde arrose finalement sagement, Lola abandonne après cette phase et va chanter Délivrée, Libérée bien fort pour que tout le voisinage en profite. Mais Jules reste avec moi pour la phase finale, la préparation de la serre …

préparation de la serre - les fils de fers la serre pour nos semis

Nous avons fait 4 arceaux avec du fil de fer de jardin solide et nous les avons plantés dans le polystyrène par l’extérieur et ensuite on a ajouté par dessus du film de forçage pour le jardinage !!! Le tour est joué maintenant yapluka attendre et arroser de temps en temps …

J’ai pris du coton au drive, que Monsieur devrait récupérer ce soir, si tout se goupille comme prévu, et donc on va faire une petite culture de ces mêmes graines sur le coton à l’intérieur pour voir aussi comment ça évolue 😉

Vous l’aurez compris tous ces semis seront, s’ils prennent bien, repiqués dans nos carrés de jardin. Ainsi nous pourrons arroser, voir pousser, sentir et puis manger avec Jules et Lola et aussi les enfants que j’accueille.

Dans nos carrés on aimerait mettre la « TOTALE RATA » donc nous sommes à la recherche de graines d’aubergines et de courgettes , nous échangeons volontiers contre nos graines de poivrons, potimarrons et tomates (les tomates sont bios mais pas les poivrons et ce sont des poivrons rouges. Les potimarrons sont bios aussi)
Ensuite on mettra peut-être des FRAISES et des HARICOTS VERTS … Mais ça , nous achèterons en plants bien sûr !!!!

La suite aux prochains épisodes…