Archives par étiquette : recup

Fabriquer un hotel à insectes

Il y a de ses projets que je lance et que je ne termine jamais … sauf que cette fois non !

Ça te le fait toi aussi ? Chez moi ça irrite mon mari mais ça me contient dans un dynamisme créatif encore et toujours …

En ce moment je me sens un peu paralyser avec mes idées qui fourmillent elles par contre ! Je me sens confinée « manuellement » alors que j’ai une to do plus longue que mon bras de choses que je voudrais faire depuis longtemps et pour lesquelles j’ai le matos la plupart du temps puisque j’ai hérité au moment de la succession du coté « récupérateur et conservateur » de mon papa !

Bref, parlons de l’hôtel à insectes démarré ici il y a 4 ans mais que tu peux faire en un rien de temps avec ton enfant ! et Avec la plupart du temps des choses que tu as sous la main même si tu n’as pas stocké quantité d’objet de la catégorie « ça peut servir un jour »

Je te le présente :

Alors tu peux t’en servir de modèle mais l’idée est surtout de connaître les éléments utiles aux insectes et ensuite de faire jouer votre imagination (oui je dis votre car ton minus va te donner plus d’idées que tu n’en as toi même)

Un hôtel à insectes à quoi ça sert ?

Voilà la première réponse que tu dois connaitre pour fabriquer quelque chose d’utile pour ton jardin ou ton balcon potager. Car oui, il s’agit bien la de créer du bien être pour ton potager

Un hôtel à insectes c’est un espace dans lequel les insectes pollinisateurs (exemple l’abeille) et les insectes auxiliaires (exemple la coccinelle)  (ceux qui vont dévorer les parasites de tes plantes potagères notamment)  vont pouvoir venir crécher.

Bref, tu as saisi , c’est un espace qui va attirer les insectes nécessaires à ton potager …

Quels insectes et quels habitats ?

L’abeille solitaire à besoin de tiges creuses comme par exemple du bambou ou moi ici ce sont des branches de fenouil que j’avais dans mon précédent jardin et que je taillais chaque hiver Mais si tu n’as rien de tout ça tu peux percer une buche par exemple ou utiliser une vieille brique

Les chrysopes, dont les larves se nourrissent de bien des parasites : pucerons, cochenilles farineuse, aleurodes (ou mouches blanches), thrips ou oeufs d’acariens aiment la paille et le foin pour nicher et pondre les larves

Le perce oreille mange les nuisibles comme les pucerons … Ils aiment se reposer dans de la paille installée dans des pots en terre retourné

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La coccinelle mangera les pucerons et elle a besoin de planchettes très rapprochées (je n’en ai pas fait dans mon hotel mais je compte bien en fabriquer à part avec mon perisco à la reprise)

La syrphe est une sorte de mouche pollinisatrice, elle a besoin d’un abri rempli de fagot de petits bois . Ici j’ai mis du bois comme par exemple des tiges sèches de lavandes

Le bourdon pollinisera les fleurs de courges par exemple et plus tôt les fleurs de cerisiers et autres fruitiers. Il a besoin d’une boite avec un trou de 10mm de diametre et une petite planchette d’envol

 

 

 

Le majestueux papillon (je te jure que ce ceux là j’en vois tout l’été dans mon jardin surtout sur mes lavandes) aura besoin d’une boite fermée par une planchette percée d’un trou de 1 cm de large et au moins 6 cm de haut

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà tu as les cartes en main ! Tu sais ce que tu dois savoir pour fabriquer un bel hôtel à insectes, tu peux d’ores et déjà le poser dans ton jardin mais il faudra attendre un cycle de saisons de plus pour commencer à en voir la réelle efficacité !

Tu as vu j’ai utilisé un cageot , des boites de conserves, de la paille, des noyaux de peches et d’abricots et j’ai mis des pignes de pins en déco mais elles abriteront sans doute des insectes aussi … J’ai réutilisé des vieux cailloux récupérés il y a bien longtemps pour faire de belles peintures sur le thème du potager et glissé ça de ci de là … Pour les dessins j’ai utilisé un pyrograveur (que j’ai depuis que je suis enfant) mais si n’en as pas tu peux dessiner au stylo ou peindre ton décor …

Tu peux laisser ton imagination te guider, tu vas voir elle est étonnante quand elle est libérée

Je te laisse ici quelques sources d’inspiration et vidéo de création autour des hôtels à insectes mais évidemment je ne serais pas contre recevoir des photos de vos sublimes hôtels et en ces temps confinés , voir des hôtels fleurir aux 4 coins des balcons et jardins nous ferait pousser des ailes

Scanne ce flashcode pour découvrir des inspirations

Un petit lit pour ta poupée … (vite fait bien fait)

Allez aujourd’hui je te fais un tuto pour faire un lit en carton pour ta poupée

Faisons simple on fait avec du carton recup : moi j’ai pris un carton de couches, toi public d’ici tu as forcement ça dans tes fournitures 😉

Bon ben comme hier on sort son cutter et on taille dans le carton de couches ouverts

  • 1 grand rectangle de 47X27 cm
  • 1 autre de 27 X 9 cm
  • 1 autre de 27 X 11,5 cm
  • 2 de 24 X 12 cm
  • 2 de 12 X 12 cm

Sur ceux qui sont à tailler en double on créé un arrondi dans un des coins avec par exemple un bouchon de bouteille de lait et on le découpe aux ciseaux
Sur les deux rectangles dont la longueur est 27 cm on crée des arrondis sur deux coins d’une longueur (cf. photos ci dessous)

Puis il est temps de créer les encoches qui permettront de faire l’assemblage :

Dans le sommier on fait des entailles à deux centimètres des bords , sur la largeur de droite on fait deux entailles de 7 cm chacune et sur la largeur de gauche on fait deux entailles de
16,5 cm chacune

Sur la tête de lit et le bout de lit  , on fait deux entailles sur le bas du rectangle (longueur sans les arrondis) de 3,5 cm chacune et toujours à 2 cm du bord

Sur les pieds de lit rectangulaires , on fait une première entaille de 9 cm au milieu de la largeur qui a le coin arrondi et également une entaille de 3,5 cm à 2cm du bord opposé au coin arrondi

Sur les pieds de lit carrés , on fait une première entaille de 5 cm au milieu de la largeur qui a le coin arrondi et également une entaille de 3,5 cm à 2cm du bord opposé au coin arrondi

C’est presque fini : on assemble ?

On commence par assembler les pieds de la tête de lit on glisse pour cela les entailles du pied dans celles du haut du sommier et on va bien jusqu’à la butée

Puis c’est au tour des pieds du bout du lit , on procède de la même façon que pour ceux de la tête de lit

Allez il ne reste plus qu’à glisser dans les entailles supérieurs des pieds de lit, la tête de lit et le bout de lit

Et voilà c’est fini … Tu peux aller chercher un petit coussin, une petite couverture et ta poupée bien sûr

Evidemment tu peux peindre le lit pour que ce soit plus harmomieux … Allez je te laisse je vais mettre poupée Louise à la sieste !

Un petit jeu qui sent bon

Ici il est l’heure de tailler les lavandes , alors j’ai eu une idée parfumée pour jouer

Attention ceci est un tuto simplissime gratuit et ludique

Nécessaire :

  • une gros bocal
  • 3 petits pots de yaourts (on en conserve toutes quelques uns dans nos placards non ? )
  • des grains de lavande
  • 3 feutres style Posca pour écrire sur le verre

Je te l’ai dit c’est gratuit ou presque

Après pour ma part j’utilise un plateau en bois pour le temps de jeu ça cantonne l’aire de transvasement et ça canalise le travail de l’enfant !

Allez zou, la marche à suivre pour la fabrication

  1. Tu récoltes ta lavande (une vingtaine de brin devrait suffir , si tu n’en as pas chez toi tu glanes quelques brins à la ville en général il y en a sur les ronds points ou dans certains lotissements)
  2. Tu prélèves les petites graines (fleurs fanées) du haut de chaque brin

    C’est super : les plus grands (7 ans ici) peuvent fabriquer le jeu pour les plus petits)
    Quant  tu en as assez (de grains pas d’égrener, hein !) tu les mets dans le grand bocal
  3. Tu marques tes petits pots à différentes hauteurs avec tes feutres en traçant un cercle tout autour

    Et tu peux en profiter pour faire un joli dessin sur le couvercle du grand pot

  4. C’est parti tu sors une petite cuillère, tu mets ton bocal et tes 3 pots dans le plateau et tu peux jouer à transvaser. Ici je commence à faire jouer aux jeux de transvasement dès 18 mois , j’utilise alors une petite cuillère mesure de lait pour simplifier l’utilisation et selon l’age on peut faire du transvasement simple ou alors leur demander de mettre de la lavande jusqu’aux niveaux matérialisés par les traits de couleurs

 

 

Elle arrive …

… mais qui ça donc ?

LA FÊTE DES MÈRES

Il est l’heure de lui confectionner un petit cadeau 🎁

En revenant sur les années précédentes , je me rends compte que je fais toujours dans la plante voire toujours dans l’aromatique

Ce sont mes côtés gourmande , écolo et efficace , qui parlent à chaque fois 😉

Voici une petite compil de mes idées « fête des mères  » avec les loustics

Fête des mères 2014 :

Fêtes des mères 2015 :

Dessin sur mug c’était super et on avait préparé des sachets spéciaux mug cakes !

Fête des mères 2016 :

Quand ils sont trop petits pour créer je choisis souvent une option « réalisé par nounou » mais en lien direct avec l’enfant

Ici j’avais fait leurs silhouettes en plastique dingue : tu prends une photo de profil et tu verrouilles l’écran de ton téléphone alors tu peux décalquer la silhouette ! Y a plus qu’à reporter sur plastique dingue !

Fête des mères 2017 :

A partir de cette ligne , si tu es une maman d’un des petits loustics qui vient chez moi, merci de revenir le 28/05 pour lire la suite !!!!

Cette année je change un peu : on va ramasser des cailloux à la Piboulette , les peindre et en faire de jolis porte-photos !

fournitures :

des cailloux

du fil de fer

de la peinture

des perles

une photo

C’est parti mon kiki !

Bon finalement pas de Piboulette : il fait un temps de chien et mon mal de dos se fait de plus en plus présent ! Nous nous contentons donc des quantités astronomiques de cailloux à ramasser directement dans le jardin (vive les anciennes gravières …)

Chaque enfant choisi son caillou pour sa maman :

Puis chacun choisit la couleur de peinture 🎨 ( ici ils sont de vrais artistes avec des choix bien personnels )

Je mets un petit bac avec le caillou un pinceau et un peu de la peinture choisie et en avant : (les barquettes sont des récup de barquettes à frites d’un festival : hyper pratique )

Pendant que ça sèche on prépare notre photobooth, pour ça des grosses craies de trottoir de préférence , dans l’idéal un trottoir ensoleillé mais t’as compris il flotte ce jour là donc un grand carton Tu y fais un cœur et un U l’enfant fera le »i »

Viens alors la séance photo qui tourne vite au parcours sportif enfin surtout pour moi ! Va les faire se tenir droit comme des i qui plus est un tour chacun et surtout sans marcher sur les écritures à la craie en allant s’installer ! Et en prime il faudrait qu’ils sourient : oui c’est mieux quand même

Joie des nouvelles technologies : tu peux faire mille photos secondes pour dégoter « ze » photo après une semaine de tri !!!

Bref, on a réussi !

Donc les cailloux sont secs , mais là nounou est en miette rien à voir avec l’activité à proprement parlé mais plutôt avec ses cervicales de mémé… donc les supers cailloux-photos sont en pause jusqu’à nouvel ordre !

Heureusement que m.A est mon neveu et qu’il peut terminer son cadeau avec Poupette pour que je puisse au moins te le présenter ici

(les autres maman mea culpa mais promis vous aurez votre cadeau)

Alors pour la suite il te faut du fil de fer un peu costaud quand même une pince coupante de la poigne (merci papy) et des perles je prépare au préalable une barquette de perles assorties au caillou

Et puis en avant la musique ça fait une super activité pince fine et précision (ma plus petite a deux ans donc une activité parfaite)

Toi l’adulte, tu auras au préalable coupé un bout de fil de fer long au moins comme ton bras , et tu auras serré le caillou dans au minimum trois tours de fil de fer

Ensuite quand il y a suffisamment de perles et qu’il reste au moins 5 cm de fil de fer en haut tu le tournes autour d’un stylo pour former une spirale qui servira de support d’accroche pour la super toph !

Il te reste assez de temps pour en préparer un pour ta maman … Allez zou au boulot !

Fabriquer la musique …

… ce mois ci je te propose des idées pour faire entrer la musique dans ta maison sans dépenser le moindre sous  !

L’enfant est attiré par la musique dès le plus jeune âge … il joue de sa voix très vite et aime découvrir qu’il peut produire des sons en manipulant des objets !

Maria Montessori propose de mettre un grelot au bout d’un ruban de satin suspendu au plafond pour les enfants dès 3 mois . Le grelot doit arriver au dessus du torse de bébé couché sur le dos ! il peut ainsi le voir et le toucher … cela stimule l’ouïe, la vue, le toucher et l’enfant peut ainsi découvrir sa capacité à agir sur son environnement … 

Bref, la musique donc !

Les enfants accueillis ici ont accès à de vrais instruments de musique et aussi à bon nombre d’instruments fabriqués à partir de récup …

Je ne suis jamais à court d’envie d’en créer de nouveaux et évidemment j’ai pour cela un super tableau sur Pinterest pour piocher 1000 et une idées

IMG_6677Les maracas , j’abandonne l’idée de ceux en rouleaux de papiers toilettes pour les petits mâchouilleurs que j’accueille en ce moment mais ils aiment bien ceux en bouchons de bouteilles de lait

Tuto : 2 bouchons de bouteille de lait , du riz , de la semoule , des lentilles ou autre , du scotch

Mettre l’aliment sec dans un des bouchons , poser l’autre bouchon sur le premier . faire plusieurs tour de scotch … A toi de jouer 

Pour les plus grands , je suis carrément fan des clic-clac en capsule de bière et carton … en cette saison ou le soleil revient, la bière fait aussi son retour à la maison donc les capsules arrivent

  

Du coup tant qu’on y est on va se balader en forêt pour trouver the bâton type « fronde »
Bon y a pas photo chui raide dingue des trucs nature et récup !

Mon rêve c’est un music wall … Non j’ai pas encore dit ça à l’homme de la maison 😊 je sais pas s’il serait réceptif à ma mélomanie mais quand même c’est pas canon un peu ça

  
Bon et si t’as pas d’idée pour les mailloches c’est cadeau !

Retour dedans (mais personne t’interdit de les porter dehors ) , tu peux crocheter ou tricoter  des bracelets de pieds à grelots …

IMG_6651

Tuto en tricot : Monter autant de maille que nécessaire pour faire le tour de la cheville de l’enfant . Tricoter en côte 1×1 (pour donner de l’élasticité ) sur environ 2 cm intégrer des grelots (environ 5 sur toute la largeur espacé uniformément ) reprendre les côtes 1×1 sur 2 cm supplémentaires . Arrêter le tricot et coudre les bords pour former un bracelet 

 

 

Allez je te laisse créer tes petits instruments et la semaine prochaine on se parle de jeux et jouets …